+33 (3) 89 36 10 64

Japon

Pays de Soleil Levant, le Nippon a su montrer sa capacité de se développer à la vitesse grand V tout en gardant ses pratiques ancestrales. Les traditions des siècles passés coexistent avec les éléments sans cesse en mouvement de la culture urbaine la plus moderne.
Pendant longtemps le Japon était considéré comme non accessible et à l’autre bout du monde ! De nos jours, de nombreuses compagnies aériennes proposent des vols vers la Japon à des tarifs tout à fait abordables et nous permet ainsi d’aller à l’encontre de vrais japonais au-delà de leurs capacités électroniques !
 

Formalités

Passeport en cours de validité. Aucun visa n'est nécessaire pour les séjours inférieurs à 3 mois.

Ambassade/Consulat du Japon en France

7, avenue Hoche, 75008 Paris – tél. +33 (0)1 48 88 62 00 ; fax. +33 (0)1 42 27 50 81 ; www.fr.emb-japan.go.jp

Ambassade/Consulat de France au Japon

4-11-44 Minami-Azabu, Minato-Ku, Tokyo 106-8514 – tél. +81 (0)3 57 98 60 00 ; fax. +81 (0)3 557 98 60 94 ; www.ambafrance-jp.org

Santé

Aucune vaccination n'est exigée à l'entrée dans le pays. Il est fortement conseillé d'être à jour pour les vaccins « universels ». Consultez votre médecin de famille avant votre départ.

Monnaie

L'unité monétaire est le yen. Le change des euros s'effectue partout sans problème.

Décalage horaire

GMT + 09h00, quand il est midi à Paris il est 19h00 à Tokyo en été et 20h00 en hiver.

Us et coutumes

Au Japon comme dans toute l’Asie on ne touche pas à la tête de quelqu'un, même des enfants. N’engagez pas une discussion politique dans la rue. Ne proposez pas un pourboire, sauf pour de vrais services rendus. Déchaussez-vous avant de pénétrer dans une maison, une pagode ou un temple.

Courant

100V, 50 Hz (Tokyo et est du Japon), 60 Hz (ouest du pays). Il est nécessaire d'avoir un adaptateur pour brancher vos appareils. N’oubliez surtout pas votre lampe de poche !

Climat

Le climat est en général tempéré au Japon, mais le pays s’étirant du nord au sud sur près de 3000 km, le temps varie en fonction du lieu et de l’époque de l’année choisis par le voyageur. Le printemps et l'automne sont les saisons les plus agréables.

Population

128 millions d'habitants. (estimation).

Langues

Le japonais est la langue officielle du pays.

Possibilités de circuits

Infos pratiques

Japon d'antan

8
Jours /
7
nuits
Un circuit qui vous mène plus à l’intérieur du Japon avec des visites complètes et en empruntant les trains locaux.

(code circuit : JP001)

Jour 01 : Osaka - Kurashiki

Arrivée le matin à l’aéroport de Kansai. Accueil et transfert en autocar limousine bus à Osaka, capitale économique du Japon. Vos bagages seront acheminés à l’hôtel de Miyajimaguchi où vous les retrouverez le lendemain. Veuillez prendre un nécessaire avec vous pour une nuit. Visite du château d’Osaka qui fut jadis le plus important du Japon. Entouré de douves impressionnantes, il est construit sur deux plate-formes élevées supportées par des murs de roche, chacun donnant sur un fossé. Le château central comporte cinq étages à l'extérieur et huit à l'intérieur. Déjeuner dans un restaurant local. Visite de l’Umeda Sky Building, un gratte-ciel futuriste à deux tours érigé en 1993. Ascension jusqu’à l’observatoire du 39ème étage d’où la vue sur la ville est époustouflante. Promenade dans les galeries marchandes souterraines du quartier Umeda en plein coeur du centre-ville. Continuation sur Kurashiki par train local. Dîner et nuit à l’hôtel.

 

Jour 02 : Kurashiki - Saijo - Hiroshima - Miyajimaguchi

Petit-déjeuner à l’hôtel et départ pour la visite de Kurashiki. Le temps semble s’être arrêté dans cette petite ville : épargnée par les guerres et l’urbanisation galopante, elle a conservé ses ruelles bordées d’anciennes maisons de bois et ses canaux ornés de gracieux saules. Balade à travers les vieux quartiers, le long des canaux qu’enjambent de jolis ponts de pierre. Découverte du vieux quartier historique Bikan qui a conservé de nombreuses maisons et entrepôts datant de cette période, dont certains ont été transformés en échoppes et restaurants. Visite de la Résidence Ohashi construite en 1796 par un riche marchand, et découverte du Musée d’Artisanat Populaire : il abrite plusieurs greniers à riz restaurés et transformés en salles d’expositions consacrées à l’artisanat japonais (céramiques, jouets…). Départ pour Saijo par train local. Déjeuner dans un restaurant local à Saijo. Visite de la brasserie de saké Kamotsuru, la plus importante fabrique de Sake de la région fondée en 1623. Le saké japonais est un vin de riz fermenté avec de l’eau qui s’accorde à merveille avec la variété des mets japonais. La visite sera agrémentée d’une dégustation. Continuation sur Hiroshima par train local. Visite de la ville d’Hiroshima : le Parc du Mémorial de la paix, déclaré patrimoine mondial par l'Unesco, avec le Dôme (l’ancien Office de la promotion industrielle) situé au point d'impact de l'explosion et laissé en ruine comme témoignage ; le remarquable Musée du Souvenir et de la Paix, conçu par l’architecte vedette Kenzo Tange et consacré à la bombe atomique. Continuation sur Miyajimaguchi par train local. Dîner et nuit à l’hôtel.

 

Jour 03 : Miyajimaguchi - Miyajima - Okayama

Petit-déjeuner à l’hôtel. Veuillez laisser vos bagages à la réception. Ils seront acheminés à l’hôtel de Kyoto où vous les retrouverez le lendemain. Veuillez prendre un nécessaire avec vous pour une nuit. Traversée en ferry vers l'île sacrée de Miyajima, considérée comme l'un des trois plus beaux paysages de l'archipel. Visite du sanctuaire sur pilotis d'Itsukushima, déclaré patrimoine mondial par l'Unesco, annoncé par un imposant torii de bois rouge, construit au milieu de la baie ; à marée haute, l’ensemble parait flotter sur la mer tel un vaisseau géant. Hall des « mille tatamis », pont en dos d’âne, pagode étagée Taho-to illustreront les différents aspects de l’architecture traditionnelle japonaise. Déjeuner d’Okonomiyaki, la spécialité d'Hiroshima. Continuation sur Okayama par train local. Promenade dans le jardin Korakuen, considéré comme l’un des trois plus beaux jardins du pays, avec pour toile de fond, le château d’Okayama. Il est situé sur une île de la rivière Asahi. Ce chef-d’oeuvre, créé en 1687 à l’époque d’Edo, par un puissant « Daimyo » (seigneur féodal) du clan Okayama, se compose d’immenses pelouses, d’étangs reliés par des canaux, d’une superbe forêt d’érables, d’une adorable colline et comprend plusieurs pavillons de thé. Dîner et nuit à l’hôtel.

 

Jour 04 : Okayama - Naoshima - Bizen - Kyoto

Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ pour l’embarcadère d’Uno en taxi (50min), et transfert en ferry jusqu’à Naoshima, « l’île de l’art contemporain ». Arrivée au port de Miyanoura. Découverte des oeuvres d’art exposées en plein air puis visite de l’île en bus incluant le Benesse House Museum qui abrite des oeuvres des plus grands artistes du XXème siècle et l’Art House Project.Déjeuner dans un restaurant. Retour à Uno par ferry et continuation pour Bizen par train local. Depuis le XIIème siècle on y fabrique l'une des plus anciennes céramiques du Japon, exceptionnelles, tout en tons de brun et de rouge, léchées par les flammes. Visite d’un atelier de poterie. Continuation pour Kyoto par train local. Installation à l’hôtel. Dîner dans un restaurant local et nuit à l’hôtel.

 

Jour 05 : Kyoto

Petit-déjeuner à l’hôtel et départ pour la visite de la capitale culturelle et historique du Japon (en autobus public), riche de plus de deux mille temples, et inscrite au Patrimoine Mondial par l’UNESCO. Visite du Château de Nijo, le « Nijo-Jo », résidence du célèbre Shogun Tokugawa et ses magnifiques jardins. Continuation avec la visite du Temple Kinkaku-ji ou Pavillon d’Or, l’une des visites les plus inoubliables d’un séjour à Kyoto. Puis le Temple Royan-ji, le plus célèbre des jardins zen. Déjeuner dans un restaurant local. L’après-midi, visite du Sanctuaire Heain, le plus grand de Kyoto dont les bâtiments sont une réplique aux deux tiers du Palais Impérial de Kyoto. Puis promenade dans le quartier de Gion à l’atmosphère unique de l’ancien Japon jusqu’au Temple Kiyomizu-dera, à travers les rues préservées de Ishibe-Koji, Ninenzaka et Sannenzka. Dîner dans un restaurant local. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 06 : Kyoto - Nara - Hakone

Petit-déjeuner à l’hôtel. Veuillez laisser vos bagages à la réception. Ils seront acheminés à l’hôtel de Tokyo où vous les retrouverez le lendemain. Veuillez prendre un nécessaire avec vous pour une nuit. Départ pour Nara par train local, l'un des sites culturels majeurs du Japon. Cette ancienne capitale est entourée de collines boisées, de temples et de magnifiques parcs. Visite du site avec le Todai-ji, déclaré patrimoine mondial par l'Unesco, qui abrite une colossale statue de Bouddha ; le Kasuga Taisha Shrine, où l'on accède par un chemin bordé de 3000 lanternes en bronze et en pierre. Déjeuner dans un restaurant local.Départ pour Hakone en train. Arrivée à Hakone en fin de journée. Dîner et nuit dans un ryokan (auberge traditionnelle).

 

Jour 07 : Hakone - Kamakura - Tokyo

Petit-déjeuner à l’hôtel et check-out. Dépôt des bagages à la bagagerie de l’hôtel et check-out.La capitale du Japon était, à l’origine, un petit village de pêcheurs nommé « Edo » qui devint, en 1590, le centre d’où s’exerçait le pouvoir du Shogun. Tokyo est devenue une métropole ultramoderne fascinante, en perpétuel mouvement. Départ pour une visite originale de la capitale nippone en métro. Visite d’Asakusa et son fameux Temple Senso-ji, très populaire avec sa rue bordée de boutiques. Croisière sur la Rivière Sumida qui traverse Tokyo. Vous passerez notamment à côté du Building Asahi, créé par l’architecte français Philippe Starck. Déjeuner dans un restaurant local. Continuation vers le Sanctuaire Meiji ou Meijijingu. C’est le lieu de culte shinto dédié à l’Empereur Meiji et à ses descendants. Il est un exemple particulièrement intéressant d’architecture shintoïste. Passage par le fameux Pont d’Harajuku où se retrouvent le dimanche les fameux cosplays, jeunes déguisés à la façon de leurs caractères fétiches de Manga. Visite de Harajuku, quartier des Tokyoïtes branchés et des fashion victims, puis descente le long de Takeshita dori, rue favorite des teenagers de la capitale. Nous aborderons ensuite l’avenue d’Omotesando, haut-lieu de la mode japonaise, avec ses extraordinaires boutiques modernes de grandes marques et le complexe commercial d’Omotesando Hills, œuvre toute récente du célèbre architecte Tadao Ando. Temps libre à l’Oriental Bazaar pour y faire du shopping de dernière minute (très grand choix de souvenirs habituels japonais). Avant votre départ vous irez récupérer vos bagages. Transfert à l’aéroport et vol retour.


Ce programme n'est qu'une suggestion, vous pourrez le modifier selon vos attentes,changer la durée et/ou le confort ou encore peaufiner l’itinéraire selon vos aspirations.


Japon d'antan

Un circuit qui vous mène plus à l’intérieur du Japon avec des visites complètes et en empruntant les trains locaux.
8
jours /
7
nuits
+ Voir en détail

Japon d'hier et d'aujourd'hui

14
Jours /
13
nuits
Le Japon ne se limite pas qu’au Sony et Toyota ! Les traditions ancestrales sont encore et toujours d’actualités ! Ce parcours vous emmène dans des villes très connues et dans des villages classiques en utilisant le transport public qui est sans doute le moyen le plus efficace pour visiter le Japon.

(Code Circuit : JP002)

Jour 01 : Aéroport de Narita - Tokyo

Arrivée à l’aéroport de Narita. Rencontre avec le guide francophone. Transfert pour le Tokyo city Air terminal (90min). Transfert pour l’hôtel (en transport public). Installation à l’hôtel. Visites et repas libres. Nuit à l’hôtel Sunshine City Prince.

 

Jour 02 : Tokyo

Petit déjeuner à l’hôtel. 09h00, rendez-vous avec votre guide à la réception pour une visite de Tokyo en transport public. La capitale du Japon était, à l’origine, un petit village de pêcheurs nommé « Edo » qui devint, en 1590, le centre d’où s’exerçait le pouvoir du Shogun. Rebaptisée Tokyo et promue au rang de capitale en 1868, la ville est devenue une métropole ultramoderne fascinante, en perpétuel mouvement. Nous commencerons cette journée par la visite du Musée Edo Tokyo, qui reconstitue l’évolution de Tokyo depuis la période d’Edo jusqu'à la période récente de l’ère Showa (1926 - 1989). Cela vous donnera une très bonne idée de la vie dans le Tokyo du passé, et vous permettra ainsi d’apprécier encore mieux vos découvertes de la mégapole contemporaine. Comme nous sommes proches de Ryogoku, le quartier des sumos, nous déjeunerons à midi d’un « mini-chankonabe », la nourriture des lutteurs, dans un restaurant au milieu duquel trône un dohyo (ring de sumo) grandeur nature. Puis nous irons vers le quartier traditionnel d’Asakusa. Nous ferons une balade dans l’arcade Nakamise-dori, bordée de boutiques traditionnelles qui conduit au grand temple populaire Senso-ji, dédié à Kannon, déesse de la miséricorde. Ensuite nous continuerons en allant par le quartier d’Akihabara, “la Mecque des otakus”, où se trouve une multitude d’immeubles entiers spécialisés dans la vente de produits électroniques, ainsi que d’innombrables boutiques et cafés à thème consacrés à l’univers du manga. Nous finirons par le quartier de Shinjuku par la ligne Yamanote (ligne aérienne), l'un des quartiers les plus animés de la capitale, haut lieu des affaires, abritant le siège de nombreuses grandes sociétés. Nous ferons une halte à la Mairie de Tokyo, dont la construction a été achevée en 1991, œuvre du célèbre architecte Kenzo Tange. Nous monterons jusqu’à l’observatoire des tours jumelles, permettant d’apprécier une vue exceptionnelle sur toute la mégapole, jusqu’au Mont Fuji par temps clair. Nous passerons ensuite devant les nombreux gratte-ciel ultramodernes du quartier Ouest, tel le Cocoon Tower (2008) de l’Ecole de Mode de Tokyo, un des plus récents. Retour à l’hôtel (en transport public). Dîner libre. Nuit à l’hôtel Sunshine City Prince.

 

Jour 03 : Tokyo

Petit déjeuner à l’hôtel. 09h00 : rendez-vous avec votre guide à la réception de l’hôtel pour une visite de Tokyo en transport public. Nous nous rendrons tout d’abord au sanctuaire Yasukuni, où sont honorés les âmes de tous les soldats tombés au service de l’empereur depuis 1868. Ce haut lieu de la mémoire du Japon, qui est aussi le symbole d’un nationalisme parfois exacerbé, symbolise les difficultés que ce pays éprouve encore à se défaire de son passé. Transfert en train pour le quartier futuriste d’Odaiba. Cette grande île artificielle reliée au reste de la ville par le magnifique Rainbow Bridge, que nous emprunterons, abrite des bâtiments hypermodernes et des centres commerciaux et de loisirs très à la mode. Nous visiterons l’immeuble futuriste de Fuji Television, conçu par l’architecte mondialement connu Kenzo Tange, et irons admirer le panorama de Tokyo vu de la mer depuis son observatoire situé dans une boule de titane. Puis nous visiterons le Meiji Jingu, le plus beau sanctuaire shinto de la capitale, érigé en l’honneur de l’empereur Meiji et de ses descendants dans une forêt de 70 hectares en plein centre de Tokyo. Nous nous rendrons ensuite dans le quartier branché d’Harajuku, le quartier où les adolescents excentriques et les fashion victims tokyoïtes se réunissent le dimanche sur le pont d’Harajuku, lieu culte des jeunes cosplays, déguisés en personnages fétiches de manga et de jeux vidéo. Nous passerons par la rue Takeshita, la Mecque de la mode des « otaku ». Nous aborderons enfin l’avenue d’Omotesando, haut-lieu de la mode japonaise, avec ses extraodinaires boutiques modernes de grandes marques et le complexe commercial d’Omotesando Hills, œuvre toute récente du célèbre architecte Tadao Ando. Retour à l’hôtel (en transport public). Dîner libre. Nuit à l’hôtel Sunshine City Prince.

 

Jour 04 : Tokyo

Petit déjeuner à l’hôtel. Visites et repas libres pour une découverte personnelle de la ville. Nuit à l’hôtel Sunshine City Prince.

 

Jour 05 : Tokyo - Hakone

Petit déjeuner à l’hôtel. Etant donné que les bagages ne sont pas acceptés dans le Shinkansen (TGV japonais) et pour voyager les mains libres, veuillez laisser vos valises à la réception de l’hôtel et prendre un nécessaire pour 1 nuit à Hakone. Les bagages seront acheminés séparément jusqu’à l’hôtel de Kyoto. A 09h00, rendez-vous avec votre guide à la réception de l’hôtel pour une visite de Hakone en transport public. Transfert pour la gare de Tokyo (en transport public). Train (Shinkansen) de Tokyo à Odawara (40min). Le Parc National de Hakone emprunte au Japon ses traits les plus caractéristiques : volcans, petits lacs, eaux thermales et futaies verdoyantes. Hakone possède les stations thermales les plus réputées du pays, à un peu plus d’une heure de la capitale. Nous prendrons une succession de funiculaires et téléphériques à travers le Parc National de Fuji-Hakone. Nous nous arrêterons à Sounzan et visiterons Owakudani, « la Grande Vallée Bouillante », où jets de vapeur d'eau et de soufre jaillissent de crevasses dissimulées dans la roche, formant un paysage extra-terrestre avec le Mont Fuji en toile de fond. Nous rejoindrons Togendai, pour nous détendre et embarquerons pour une croisière sur le Lac Ashinoko qui offre une vue imprenable sur le Mont Fuji, symbole du Japon, le plus haut sommet du pays (3,776 mètres d'altitude). Transfert pour la gare de Tonosawa (en bus ou en taxi) et pour votre ryokan (auberge japonnnaise). Installation au ryokan. Dîner et nuit au ryokan Ichinoyu. ** 1 chambre japonaise (avec sdb et WC en commun).

 

Jour 06 : Hakone - Kyoto

Petit déjeuner au ryokan. 09h00: rendez-vous avec votre guide à la réception du ryokan. Transfert pour la gare de Tonosawa (en transport public). Train pour Odawara (20min) puis train (Shinkansen) pour Kyoto : de Odawara à Kyoto (2h30). Kyoto est la capitale culturelle du Japon. Ancienne résidence des Empereurs et des premiers shogun jusqu'en 1868, cette ville de province, bien que moderne, perpétue jalousement son culte de la tradition. La ville est un mélange de quartiers modernes et d’innombrables îlots de monuments traditionnels, sans compter les demeures privées avec leurs jardins et pavillons de thé, où sont encore couramment pratiquées les cérémonies d’arrangements floraux, d’encens, de danse et de musique au luth et à la harpe. Vers 12h00, déjeuner dans un restaurant local. Nous visiterons le sanctuaire Heian, édifié en 1894 pour célébrer le 1100ème anniversaire du déplacement de la capitale à Kyoto, le sanctuaire Heian est une copie un peu réduite du premier palais impérial du 8ème siècle. Les fréquentes couches de peinture vermillon lui donnent une allure clinquante. Les jardins sont superbes et l’ensemble rappelle à quel point le Japon a été influencé par la Chine. Puis nous continuerons par la visite du temple Ginkakuji (le Pavillon d’Argent), construit en 1483 par le shogun Ashikaga qui voulait surpasser la beauté du pavillon d’or construit par son grand-père. Mais le shogun mourut avant la fin des travaux et ce qui devait devenir son palais ne fut jamais recouvert de feuilles d’argent, mais devint un temple. Nous poursuivrons en nous promenant sur le Chemin des philosophes, ou « Tetsugakunomichi », l’un des lieux les plus appréciés de Kyoto. Transfert jusqu’à l’hôtel (en transports public). Installation à l’hôtel.

 

Jour 07 : Kyoto

Petit déjeuner à l’hôtel. A 09h00, rendez-vous avec votre guide à la réception de l’hôtel pour une visite de Kyoto en transport public. Nous commencerons cette journée par la visite du temple Ryoan-ji, exemple remarquable de jardin zen de pierres et de sable. Les quinze pierres qui y sont disposées le sont de telle sorte qu’on ne peut en voir plus de quatorze à la fois. Puis nous visiterons le Kinkakuji recouvert de feuilles d'or, le célèbre Pavillon d’Or, blotti dans un très beau cadre romantique, qui abrite des reliques sacrées de Bouddha, au bord d'un étang, dans un parc paisible et reposant. Vers 12h30, déjeuner dans un restaurant local. Ensuite nous visiterons le Château Nijô, qui fut la résidence officielle des shoguns de la famille Tokugawa qui gouvernèrent le Japon de 1603 à 1868. C’est le seul exemple qui subsiste d’une résidence des grands hommes politiques du Japon de cette époque. Construit par Tokugawa Leyasu au 17ème siècle, il conserve quelques beaux éléments décoratifs d’origine, comme les plafonds à caissons, les portes peintes, les paravents de l’école Kano et les sols “rossignols”, conçus pour trahir les intrus, en émettant une sorte de piaillement au moindre pas. Nous terminerons cette journée par une promenade dans les ruelles du quartier historique de Gion. Ses maisons de bois abritent des magasins traditionnels, des maisons de thé, et des résidences de geishas. Par la Chawan-zaka (rue en pente où l’on trouve une multitude de petits magasins de poteries japonaises), vous rejoindrez le temple Kiyomizu d’où vous pourrez admirer la vue panoramique sur la ville. Le bâtiment principal du temple est construit à flanc de colline sur une plateforme soutenue par des pilotis.

 

Jour 08 : Kyoto

Petit déjeuner à l’hôtel. Visites et repas libres pour une découverte personnelle de la ville. Nuit à l’hôtel Aranvert.


Jour 09 : Kyoto - Horyuji - Nara - Kyoto

Petit déjeuner à l’hôtel. A 09h00, rendez-vous avec votre guide à la réception de l’hôtel pour une visite de Horyuji et Nara en transport public. Transfert pour la gare de Kyoto (en transport public). Train de Kyoto à Horyuji (1h10) avec un changement à Nara. Nous commencerons par la visite du temple Horyuji, le plus ancien temple du Japon (7ème siècle), le tout premier bâtiment inscrit par l'UNESCO au registre du Patrimoine de l'Humanité. Ce temple a été fondé en 607 par le prince Shotoku, grand protecteur du bouddhisme, il est le plus ancien temple du Japon. Il comprend environ cinquante bâtiments dont certains sont les plus anciennes constructions en bois du monde. Continuation vers Nara. Transfert pour la gare de Horyuji (à pied). Train de Horyuji à Nara (10min). Nara est le cœur de la civilisation japonaise. C’est ici que s’élabora, après avoir digéré les apports chinois et coréens, la culture propre du Japon. Nara fut la première grande capitale de 710 à 784. Nous visiterons tout d’abord le temple Todai-ji qui renferme la plus grande statue de Bouddha en bronze du monde dans la plus grande structure en bois du monde, et le sanctuaire shintoïste Kasuga, fondé par la famille Fujiwara au 8ème siècle, avec son allée aux trois mille lanternes et ses bâtiments laqués de rouge. Nous finirons la journée par une agréable promenade dans les rues du quartier de Naramachi (le Vieux Nara) situé au Sud du temple Kofuku-ji et de l’étang Sarusawa. Ce vieux quartier abrite des maisons de marchands et des boutiques traditionnelles, qui datent du XVIIIème et XIXème siècle, le plus souvent en bois, qui n’ont guère changé depuis. Train de Nara à Kyoto (45min). Retour à l’hôtel (en transport public). Dîner libre.


Jour 10 : Kyoto - Mont Koya

Petit déjeuner à l’hôtel. Etant donné que les bagages ne sont pas acceptés dans le Shinkansen et pour voyager les mains libres, veuillez laisser vos valises à la réception de l’hôtel et prendre un nécessaire pour 1 nuit au Mont Koya. Les bagages seront acheminés séparément jusqu’à l’hôtel de Hiroshima. A 09h00, rendez-vous avec votre guide à la réception de l’hôtel pour une visite du Mont Koya en transport public. Train, métro et funiculaire de Kyoto au Mont Koya (2h30). Le Mont Koya, haut lieu du bouddhisme ésotérique japonais, fondé à partir de 816 par le moine Kûkai, est un gigantesque ensemble de temples en activité depuis cette époque. Au Mont Koya, vous serez immergés dans un univers magique et en dehors du temps. Nous visiterons l’ensemble du « Garan » ou «l’enceinte sacrée », complexe de temples établis par Kûkai qui contient plusieurs bâtiments religieux dont la Pagode Konpon Daitô. Ensuite nous visiterons le temple Kongobu-ji, temple principal de la secte shingon du bouddhisme et son très beau jardin de pierres, le Banryutei. Il fait partie des sites sacrés et chemins de pèlerinage dans les monts Kii de la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il contient de nombreuses portes coulissantes des membres de l'école Kano de Kyoto. Le Musée Reihokan renferme des trésors d’art bouddhique en provenance de tous les monastères du Mont Koya, dont de magnifiques statues, des rouleaux peints et des mandalas. Transfert pour le monastère (en transport public). Installation au monastère. Dîner et nuit au monastère Renge-join ou similaire. **1 chambre japonaise (sdb et wc en commun).


Jour 11 : Mont Koya - Okayama - Kurashiki

Tôt le matin, si vous le désirez, vous pouvez participer aux mâtines (prières du matin) avec les moines. Petit déjeuner au monastère. A 09h00, rendez-vous avec votre guide à la réception du monastère. Transfert jusqu’au centre-ville du Mont Koya (en bus ou en taxi). Funiculaire et trains (train, métro et Shinkansen) du Mont Koya à Okayama (3h30).Centre administratif et commercial, carrefour entre la région San'in et l'île Shikoku, Okayama fut une ville seigneuriale prospère du XVIème au XIXème siècle. Nous ferons une promenade dans le jardin Korakuen, considéré comme l’un des trois plus beaux jardins du pays, avec pour toile de fond, le château d’Okayama. Il est situé sur une île de la rivière Asahi. Ce chef-d’œuvre, créé en 1687 à l’époque d’Edo, par un puissant « daimyo » (seigneur féodal) du clan Okayama, se compose d’immenses pelouses, d’étangs reliés par des canaux, d’une superbe forêt d’érables, d’une adorable colline, et comprend plusieurs pavillons à thé. Surnommé le « château des corbeaux » en raison de ses murs noirs, il fut détruit au cours de la Seconde Guerre mondiale. A l’intérieur, on y admire une collection authentique de palanquins, de casques de samouraïs et de sabres. Transfert pour la gare d’Okayama (en transport public). Train d’Okayama à Kurashiki (10min). Le temps semble s’être arrêté dans cette petite ville de Kurashiki: épargnée par les guerres et l’urbanisation galopante, elle a conservé ses ruelles bordées d’anciennes maisons de bois et ses canaux ornés de saules gracieux. Nous ferons la visite de Kurashiki à pied. Promenade dans les rues étroites du quartier historique de Bikan constitué de dizaines de kura (greniers) bordant un canal paisible orné de saules. Nombre de ces anciens entrepôts ont été transformés en galeries, restaurants, auberges japonaises ou magasins élégants. Puis nous visiterons l’ancienne demeure de la plus puissante famille de marchands de Kurashiki, la résidence Ohashi. Parfaitement préservée, elle donne un aperçu très intéressant d’une maison de l’époque Edo et reflète l’importance croissante de la classe des marchands car son architecture emprunte de nombreux éléments traditionnellement réservés aux maisons de samouraï. Transfert pour l’hôtel (en transport public). Installation. Dîner libre. Nuit à l’hôtel Kurashiki Kokusai ou similaire.


Jour 12 : Kurashiki - Hiroshima - Miyajima - Hiroshima

Petit déjeuner à l’hôtel. Etant donné que les bagages ne sont pas acceptés dans le Shinkansen et pour voyager les mains libres, veuillez laisser vos valises à la réception de l’hôtel et prendre un nécessaire pour 1 nuit à Hiroshima. Les bagages seront acheminés séparément jusqu’à l’hôtel de Osaka. A 09h00, rendez-vous avec votre guide à la réception de l’hôtel pour une visite d'Hiroshima puis de Miyajima en transport public. Transfert pour la gare de Kurashiki (en transport public). Train de Kurashiki à Hiroshima (1h) avec un changement à Okayama. Hiroshima est la plus grande ville de la région du Chugoku. Le bombardement atomique du 6 août 1945 a complètement détruit tous les bâtiment du centre ville, sauf ce qui est maintenant connu comme le "Dôme de la bombe atomique d'Hiroshima", aujourd'hui classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO comme témoignage des ravages de l'arme nucléaire. Nous visiterons le « Parc-mémorial de la Paix » avec le "Dôme de la bombe atomique de Hiroshima" (l’ancien Office de la promotion industrielle, déclaré patrimoine mondial par l'UNESCO) situé au point d'impact de l'explosion et laissé en ruine, comme témoignage et le remarquable "Musée du Souvenir et de la Paix", conçu par l’architecte Kenzo Tange, consacré à la bombe atomique. Transfert pour la gare d'Hiroshima (en transport publics). Train et ferry pour Miyajima (50min). Visite de Miyajima : Merveilleux sanctuaire shinto d’Itsukushima, bâti en 593 sur des plates-formes sur pilotis et prolongé par le célèbre portique vermillon planté dans la mer qui donne l’impression de flotter à marée haute. Nous visiterons le Senjô Kaku, bâtiment impressionnant situé sur la colline juste au-dessus du sanctuaire d’Itsukushima et sa pagode, édifiés en 1587 par le puissant shogun Hideyoshi Toyotomi qui œuvra à unifier le Japon. Transfert pour le terminal du ferry (en transport publics).Ferry et train pour Hiroshima (50min). Transfert pour votre hôtel (en transport publics : 5 mn en taxi de la gare d'Hiroshima). Installation à l’hôtel. Nuit à l’hôtel Oriental Hiroshima.


Jour 13 : Hiroshima - Osaka

Petit déjeuner à l’hôtel. A 09h00, rendez-vous avec votre guide à la réception de l’hôtel. Transfert pour la gare de Hiroshima (en transport publics). Train (Shinkansen) d'Hiroshima à Shin-Osaka (1h25). Située à l’embouchure de la rivière Yodo qui vient se jeter dans la baie d’Osaka, la ville dispose d’un réseau de canaux qui s’entrecroisent sous ses rues animées, canaux qui ont joué un rôle important dans son essor vers la prospérité. Nous ferons d’abord l’ascension de l’Umeda Sky Building, surnommé Observatoire du Jardin flottant, un gratte-ciel futuriste à deux tours. Ascension jusqu’à l’observatoire du 39ème étage, à 173 mètres du sol, d’où le panorama sur la ville est époustouflant. La terrasse comporte aussi une exposition de matériel hightech et un centre de jeux de « réalité virtuelle ». Vers 12h30, déjeuner dans un restaurant local. Ensuite nous visiterons le château d’Osaka qui fut jadis le plus important du Japon. L’actuel donjon principal, qui date de 1931, est plus petit que le château achevé par Hideyoshi Toyotomi en 1586, mais donne toutefois une idée de la puissance majestueuse de l’original. Entouré de douves impressionnantes, il est construit sur deux plates-formes élevées supportées par des murs de roche, chacun donnant sur un fossé. Le château central comporte cinq étages à l'extérieur et huit à l'intérieur. Un ascenseur moderne transporte les visiteurs au sommet et offre de très jolies vues sur la ville. Puis nous ferons une promenade dans le quartier animé de Namba-Dotonbori, le long de la rivière. Ancien quartier de plaisir, Dotonbori est célèbre pour ses théâtres historiques (aujourd'hui tous disparus), ses magasins, ses restaurants, et ses nombreuses enseignes lumineuses, qui concurrencent celles de Tokyo. Transfert pour l’hôtel (en transport public). Dîner libre. Nuit à l’hôtel.


Jour 14 : Osaka - Départ

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert (à pied ou en taxi) pour le New Hankyu Hotel pour prendre l’autocar limousine bus puis transfert en autocar limousine bus pour l’aéroport du Kansai (1h15). Formalités d’enregistrement et vol retour


Ce programme n'est qu'une suggestion, vous pourrez le modifier selon vos attentes,changer la durée et/ou le confort ou encore peaufiner l’itinéraire selon vos aspirations.


Japon d'hier et d'aujourd'hui

Le Japon ne se limite pas qu’au Sony et Toyota ! Les traditions ancestrales sont encore et toujours d’actualités ! Ce parcours vous emmène dans des villes très connues et dans des villages classiques en utilisant le transport public qui est sans doute le moyen le plus efficace pour visiter le Japon.
14
jours /
13
nuits
+ Voir en détail

Le Japon en liberté

11
Jours /
10
nuits
Ce programme vous permet de visiter les plus importantes villes de Japon en toute liberté à votre rythme. A vous de décider de ce que vous voulez visiter et de vous accorder du temps pour vous promener selon vos envies !

(code circuit : JP003)

Jour 01 : Osaka

Arrivée à Osaka. Transfert en autocar, limousine ou bus pour la gare d’Osaka et transfert par vos soins pour l’hôtel. (10min à pied ou en taxi) Installation à votre hôtel (Check-in à partir du 15h). Journée libre durant laquelle nous vous conseillons de visiter le château d'Osaka. Le régent Hideyoshi Toyotomi décida de construire ce château en 1583 sur les ruines du lshiyarna Hongan-ji. Pour se faire, il demanda à ses daimyôs leur concours financier et la participation de plus de cent milles ouvriers. En trois ans, le château devint la plus grande forteresse du Japon et même du monde asiatique. Nous vous conseillons également de visiter le skygarden, immense bâtiment avec une superbe vue panoramique sur la ville, surtout au coucher du soleil. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 02 : Osaka

Journée libre pour visiter à votre rythme les environs d'Osaka. Repas libres et nuit à l’hôtel.

 

Jour 03 : Osaka

Journée libre pour visiter à votre rythme les environs d'Osaka. Repas libres et nuit à l’hôtel.

 

Jour 04 : Osaka - Kyoto

Départ dans la journée pour Kyoto. Vous prendrez un train local direct ou bien le shinkansen via Shin-Osaka. Après environ 40min de trajet, arrivée à Kyoto et installation à l’hôtel en face de la gare. Reste de la journée libre à Kyoto. Kyoto est entourée de montagnes à l'ouest et à l’est. Nombres des plus beaux monuments et jardins se trouvent au pied des collines, notamment dans le quartier Higashiyarna situé à l'est de la Kamo. Les quartiers ne se laissent pas facilement découvrir. Il faut se perdre dans les rues écartées, explorer les temples et les quartiers excentrés pour appréhender les richesses culturelles de la ville. Repas libres et nuit à l’hôtel.

 

Jour 05 : Kyoto

Journée libre durant laquelle nous vous conseillons de faire l’excursion suivante : Départ d'un hôtel proche du vôtre vers 8h40 pour la visite du château Nijo qui fut utilisé comme Palais familial du Shogun TOKUGAWA; et du Pavillon d'Or "Kinkaku-Ji". C'est assurément le plus célèbre du Japon. C'était le lieu de retraite du Shogun Yoshimitsu Ashikaga en 1937. Vous continuerez par la visite du Palais Impérial qui était la résidence de la famille Impériale (fermé le samedi et dimanche et jour national) ; et terminerez la matinée au centre artisanal : Kyoto Handicraft Center. Déjeuner au centre artisanal. Après votre déjeuner, vous visiterez le sanctuaire Heian, une superbe imposante réalisation influencée par l'architecture chinoise; le Sanjusangendo Hall et ses 1 001 impressionnantes représentations de Bouddha, et le temple de Kiyomizu, célèbre pour ses vérandas en bois. Retour à votre hôtel vers 17h30. Repas libres et nuit à l’hôtel.

 

Jour 06 : Kyoto

Journée libre durant laquelle nous vous conseillons d'aller sur le site de Nara. Nara a été la première capitale impériale du Japon durant l'ère Heijokyo (710). La ville détient de nombreux grands temples et sanctuaires ainsi que d'importantes collections d'œuvres bouddhiques qui sont tous situés dans l'enceinte du parc. Le parc de Nara est très célèbre par ses daims en liberté et vénérés par les hommes car ils sont considérés comme des messagers des dieux, ils sont protégés depuis le VIIIème siècle. A visiter aussi : le Temple de Todaiji qui est considéré comme la plus grande construction au monde enfermant la représentation en bronze de Bouddha, et le sanctuaire de Kasuga avec ses nombreuses lanternes (donations de riches notables). Vous pourriez également vous promener dans le parc et donner à manger aux nombreux cerfs et daims qui sont en Iiberté. Repas libres et nuit à l’hôtel.

 

Jour 07 : Kyoto - Tokyo

Départ dans la journée pour Tokyo en train direct shinkansen. Après environ 2h40 de trajet, arrivée à Tokyo et installation dans votre hôtel. Située sur les rives de la Sumida, près de la baie de Tokyo, la capitale du Japon était, à l'origine, un petit village de pêcheurs nommé Edo qui devint, en 1590, le centre d’où s'exerçait le pouvoir du Shogun. Tokyo est devenue une métropole ultramoderne, fascinante, en perpétuel mouvement. Reste de temps libre. Repas libres et nuit à l’hôtel.

 

Jour 08 : Tokyo

Journée libre durant laquelle vous pourrez vous promener dans le centre de Tokyo et visiter le plus grand sanctuaire Shinto du Japon tout en bois: Meiji Shrine. Vous pouvez passer devant le "National Diet building" mais aussi visiter "l'Imperial East Garden". Puis continuer pour faire le tour vers Asakusa et les arcades où se situent des boutiques de souvenirs. Vous pourriez également effectuer une croisière dans la baie de Tokyo à bord du joli croiseur "Symphony". Ensuite, sur la route du retour, nous vous conseillons de passer au-dessus du pont arc-en-ciel "rainbow bridge" ainsi que devant les quartiers de "Pallet Town" et de Ginza, le lieu le plus réputé pour faire son shopping et pour les divertissements. Repas libres et nuit à l’hôtel.

 

Jour 09 : Tokyo

Journée libre durant laquelle nous vous conseillons de faire l'excursion suivante : Départ vers 7h30 de l'hôtel Sunshine City Prince, en autocar de luxe et vous emprunterez la route express jusqu'au Mont Fuji. Sur la route vous découvrirez la campagne japonaise. L'excursion vous mènera à mi-hauteur du Mont Fuji. Déjeuner. Après-midi croisière sur le Lac Ashi. Ascension et descente du Mont Komagatake par le téléphérique. Retour à la gare d'Odawara pour prendre le train rapide Bullet pour Tokyo. Vous prendrez par vous-même le métro pour rejoindre votre hôtel. Repas libres et nuit à l’hôtel.

 

Jour 10 : Tokyo

Journée libre durant laquelle nous vous conseillons de faire l'excursion suivante : Départ vers 07h30 d'un hôtel proche du vôtre, en autocar de luxe en empruntant la route de montagne d'lrohazaka Vous verrez le fabuleux temple Toshugu shrine. Déjeuner. Visite des chutes d’eau Kirifuri et de Tamazawa Imperial Villa. Le tour se terminera vers 19h-20h dans le quartier de Ginza et vous rejoindrez votre hôtel par vos propres moyens. Repas libres et nuit à l’hôtel.

 

Jour 11 : Tokyo - départ

Départ pour l'aéroport de Narita. Transfert à pied pour l’hôtel Sunshine Prince Hotel. Transfert en autocar, limousine ou bus pour l'aéroport de Narita.(90min) Formalités d’enregistrement et vol retour.


Ce programme n'est qu'une suggestion, vous pourrez le modifier selon vos attentes,changer la durée et/ou le confort ou encore peaufiner l’itinéraire selon vos aspirations.


Le Japon en liberté

Ce programme vous permet de visiter les plus importantes villes de Japon en toute liberté à votre rythme. A vous de décider de ce que vous voulez visiter et de vous accorder du temps pour vous promener selon vos envies !
11
jours /
10
nuits
+ Voir en détail

Nord du Japon en liberté

21
Jours /
20
nuits
Escapade en liberté dans le nord de la péninsule japonaise, à la découverte de sa nature et de sa culture. Faites la grande boucle de Toyo à Tokyo en passant par Nagano, Karuizawa, Niigata, Murakami, Chokai, Oga, Hirosaki, Hachimantai, Naruko, Sendai, Aizu Wakamatsu...

(Code Circuit JP004)

JOUR 01 : Arrivée Tokyo

Arrivée à l’aéroport de Tokyo, Haneda. Accueil par un assistant francophone, remise des documents de voyage et aide à l’activation de votre JR Pass. Transfert en limousine bus pour le centre de Tokyo. Installation à l’hôtel. Après midi libre. La capitale du Japon était à l’origine, un petit village de pêcheurs nommé Edo. En 1590, elle devint le centre où le Shogun (le chef du gouvernement militaire) exerçait son pouvoir. Rebaptisée Tokyo et promue au rang de capitale par l’empereur Meiji en 1868, la ville est devenue une métropole ultramoderne, fascinante et toujours en mouvement. Repas libres. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 02 et 03 : Tokyo

Petit déjeuner à l'hôtel. Journée et visites libres. Repas libres. Nuit à l’hôtel.

Suggestion de visites :

*Shibuya, quartier jeune et branché, avec ses écrans géants, connu pour son carrefour où déferle dans tous les sens une véritable marée humaine qui traverse sans jamais se bousculer une des intersections les plus connues du monde. Devant la gare de Shibuya, se trouve aussi la statue du chien Hachiko, rendant hommage au chien qui, après la mort de son maître, vint l’attendre à cet endroit pendant plus de dix années. Cette statue est un lieu de rendez-vous célèbre de la capitale.

*Le quartier de Shinjuku, l'un des quartiers les plus animés de la capitale, haut lieu des affaires, abritant le siège de nombreuses grandes sociétés. Vous ferez une halte à la Mairie de Tokyo, œuvre du célèbre architecte Kenzo Tange, et monterez jusqu’à l’observatoire des tours jumelles afin d’apprécier une vue exceptionnelle sur toute la mégapole ainsi que sur le Mont Fuji par temps clair.

*Le quartier futuriste d’Odaiba : cette grande île artificielle reliée au reste de la ville par le magnifique Rainbow bridge, que vous emprunterez grâce au monorail Yurikamome, abrite des bâtiments hypermodernes et des centres commerciaux et de loisirs très à la mode. Vous visiterez l’immeuble futuriste de Fuji Télévision, conçu par Kenzo Tange, architecte mondialement connu. Vous pourrez également admirer la vue de la mer et de Tokyo au loin depuis l’observatoire situé dans la boule de titane.

*Le Musée national de Tokyo (fermé les lundis et en fin et début d’année) se compose de plusieurs pavillons. Ses collections comptent des dizaines de milliers de pièces dont certaines de très haute valeur. Dans la galerie principale, après la découverte de pièces archéologiques datant des premiers siècles (poteries, figurines, cloches en bronze, hameçons…), sabres, armures, arcs et flèches rappellent les périodes des guerres féodales. Calligraphies, estampes, kimonos et peignes illustrent le raffinement de la culture japonaise. Dans l’annexe Tôyôkan sont exposés des objets provenant d'autres pays d'Asie, d’Égypte et du Moyen-Orient. La galerie des trésors Hôryû-ji, quant à elle, abrite des statues de divinités bouddhiques des VIIème et VIIIème siècles provenant du temple Hôryû-ji de Nara.

*Le quartier d'Asakusa, qui s'étend le long de la rivière Sumida, permet de plonger dans l'univers unique du Tokyo populaire où vit encore l'esprit du vieil Edo. Le Sensô-ji, le plus ancien temple de Tokyo, a été construit en 645 et est dédié à Kannon, bodhisattva de la miséricorde. Son entrée est gardée par la Kaminarimon, ou porte du tonnerre, symbole d'Asakusa avec sa lanterne et ses statues. Juste derrière, l’arcade Nakamise-dori est bordée de boutiques traditionnelles qui accueillent des spécialistes de kimonos, poupées, peignes, éventails…

*Le quartier huppé de Ginza, surnommé les Champs-Elysées de Tokyo, abrite de nombreux sièges de grandes entreprises ainsi que des boutiques de grandes marques. C'est également ici que se situe le fameux théâtre Kabuki-za, où l'on peut assister à des représentations de théâtre traditionnel japonais. Vous pourrez également visiter le « depachika » du Ginza Mitsukoshi (fermé en début d’année) ou autre grand département. Dans les grands magasins japonais, le sous-sol est une zone de marché de produits alimentaires, ces zones sont surnommées « depachika ». Aux « depachika », vous pourrez trouver des plats de cuisine du monde entier, divers en-cas  ou encore des produits frais comme du poisson ou des légumes.

*Le quartier d’Akihabara, haut lieu de l’électronique : d’immenses magasins sur plusieurs étages vendent toutes sortes de produits électroménagers, d’ordinateurs, de téléphones et d’appareils photo dernier cri. Il s’agit également du centre de la culture otaku, avec d’innombrables boutiques et cafés à thème consacrés à l’univers du manga, du jeu vidéo et leurs produits dérivés.

*l’avenue d’Omotesando, haut-lieu de la mode japonaise, avec ses extraodinaires boutiques modernes de Grandes Marques et le complexe commercial d’Omotesando Hills, oeuvre toute récente du célèbre architecte Tadao Ando.

* le quartier branché d’Harajuku où le dimanche les adolescents excentriques et les fashion victims tokyoïtes se donnent en spectacle réunis sur le pont d’Harajuku, ces jeunes cosplays, déguisés en personnages fétiches de manga et de jeux vidéos. Vous passerez par la rue Takeshita, la Mecque de la mode des « otaku ».

* Meiji Jingu, le plus beau sanctuaire shinto de la capitale, érigé en l’honneur de l’empereur Meiji et de ses descendants dans une forêt de 70 hectares en plein centre de Tokyo. Il s’y célèbre de très belles cérémonies de mariage dans la plus pure tradition Shintô.

 

JOUR 04 : Tokyo – Nagano

Petit déjeuner à l'hôtel. Transfert d’une valise par personne pour l’hôtel à Niigata. Veuillez prévoir un petit sac pour les nuits à l’hôtel de Nagano et à la pension à Karuizawa. Transfert par vous-même pour la gare de Shinjuku.

Train : Tokyo - Nagano

Transfert par vous-même à votre hôtel. Journée et visites libres. Nagano est la capitale de la préfecture éponyme située dans la région du Chubu, au centre de l’île principale de Honshu. Entourée par des montagnes, la ville compte un peu moins de 400.000 habitants. Réputée pour ses pistes de ski, elle est aussi connue pour sa production de fruits, de nouilles soba et d’oyaki, un chausson fourré aux légumes et soja. Repas libres. Nuit à l’hôtel.

Suggestion de visites :

* Le Togakushi-jinja est un sanctuaire shinto qui se trouve au sein du parc national de Joshin'etsukogen. Il existe en fait cinq sanctuaires, connus comme les zones de sanctuaire inférieures, du milieu et supérieures (Togakushi houkosha, Hino-miko-sha, Togakushi chi-sha, Togakushi oku-sha et kuzuryu-sha respectivement), chacune étant éloignée des autres d'environ 2 km.

* Zenko-ji est un temple bouddhiste, construit au VIIe siècle, il fait partie des trésors nationaux du Japon. La ville de Nagano, établie en 1897, fut initialement construite autour du temple. Historiquement, Zenko-ji est peut-être plus célèbre pour son implication dans les combats entre Uesugi Kenshin et Takeda Shingen au XVIe siècle, quand il a constitué une des bases des opérations de Kenshin. Actuellement, Zenk?-ji est un des derniers sites de pèlerinage au Japon.

 

JOUR 05 : Nagano - Karuizawa

Petit déjeuner à l'hôtel. Transfert par vous-même pour la gare de Shinjuku.

Train : Nagano  – Karuizawa 

Transfert par vous-même à votre hôtel. Journée et visites libres. Repas libres. Nuit à l’hôtel.

Suggestion de visites :

*l'Eglise de Pierre de Karuizawa (conçue en 1988 par Kendrick Kellogg) est un endroit à ne pas manquer, au moins pour son architecture étonnante. Son superbe hall principal (où il est interdit de prendre des photos) est incroyablement paisible et constitue une jolie salle de mariage.

* A Karuizawa, dans la préfecture de Nagano, Picchio est un centre de recherches sur la vie sauvage proposant des "eco-tours" : une façon parfaite de s'éloigner de la stressante vie urbaine.

 

JOUR 06 : Karuizawa - Niigata

Petit déjeuner à l'hôtel. Transfert par vous-même pour la gare de Karuizawa.

Train : Karuizawa – Takasaki - Niigata

Transfert par vous-même à votre hôtel. Journée et visites libres. La ville de Niigata, chef-lieu de la préfecture éponyme, est située sur l'estuaire de la rivière Shinano, la plus longue du Japon. Longtemps, Niigata a été un port de premier plan, le plus important sur la mer du Japon. C'est aujourd'hui une ville industrielle moderne. Mais Niigata est également célèbre pour la qualité de son riz et de son sake, ainsi que pour l'architecture toute particulière de ses maisons conçues pour un mode de vie adapté aux très fortes chutes de neige de la région. C'est aussi le port d'embarquement pour l'île de Sado. Repas libres. Nuit à l’hôtel.

Suggestion de visites :

* Sanctuaire Hakusan Depuis plus de 400 ans, ce sanctuaire est dédié à une divinité locale, aujourd'hui invoquée pour les mariages, ce qui attire des foules de visiteurs. Il est entouré du parc Hakusan, du bel étang aux lotus entouré de 20 monuments à la littérature.

* Furumachi Le long de l'avenue Higashibori-dori, une promenade dans la vieille ville. Malheureusement, un incendie en 1955 a fait perdre en partie l'atmosphère des anciens temps. Aujourd'hui, c'est un quartier commerçant avec grands magasins et boutiques de mode. Sous Furumachi se trouve Nishibori Rosa, la plus grande galerie commerciale souterraine sur la mer du Japon.

* Tour Nihon-kai En haut de la "Tour de la mer du Japon", un observatoire tournant permet d'observer toute la ville, le mont Yahiko et l'île de Sado.

*Marché Honcho Ichiba Au centre de Niigata, un marché animé où l'on peut s'imprégner de l'atmosphère de la ville.

* Musée des cultures du Nord (Maison Ito) Construite pour la famille Ito, de prospères propriétaires terriens de l'époque Meiji, cette maison en bois comptant une soixantaine de pièces est un bel exemple d'architecture japonaise traditionnelle. C'est aujourd'hui un musée consacré aux arts et traditions du nord du Japon et de l'Asie.

 

JOUR 07 : Niigata – Murakami - Chokai

Petit déjeuner à l'hôtel. Transfert d’une valise par personne pour le ryokan à Oga. Veuillez prévoir un petit sac pour les 2 nuits en minshuku à Kisakata. Transfert par vous-même pour la gare de Niigata.

Train : Niigata  – Murakami 

Visite de Murakami et repas libre. Déjà au temps des samouraïs, Murakami était célèbre pour son saumon ! Les habitants de Murakami ont commencé le commerce des saumons, omniprésents sur leurs côtes et dans leur cours d’eau, il y a plusieurs siècles. La ville s’est ensuite élevée comme une cité commerciale majeure, réputée pour cette pêche.

Transfert par vous-même pour la gare de Murakami.

Train : Murakami – Kisakata 

Transfert par vous-même pour votre minshuku. Visites libres. Dîner libre. Nuit au Minshuku

 

JOUR 08 : Chokai

Petit déjeuner au Minshuku. Journée et visites libres. Durant la période d'Edo (1603-1868), Sakata était le deuxième port du Japon derrière Sakai (près d'Osaka) grâce au commerce du riz et du sake, dont la région est une productrice renommée, ainsi que de la carthame, utilisée notamment pour de la teinture ou en huile. Sakata est aujourd'hui un port de pêche de la mer du Japon ainsi qu'un port de commerce actif mais reste empreint de son histoire et de sa culture commerçante. La ville offre un répertoire architectural unique au Japon, les marchands ayant souhaité afficher leur prospérité dans leurs résidences ou les lieux publics leur étant destinés. Un voyage dans cette région est aussi l'occasion d'une escapade nature, que ce soit sur le bord de mer, le long de la rivière Mogami avec ses réserves d'oiseaux, ou au mont Chokai qui la surplombe du haut de ses 2230 mètres. L'arrière-pays, fortement enneigé l'hiver, offre les plaisirs des sports d'hiver ou des onsen, les sources thermales chaudes. Dîner et nuit au Minshuku.

 

JOUR 09 : Chokai – Oga

Petit déjeuner au Minshuku. Transfert par vous-même pour la gare de Kisakata.

Train : Kisakata  – Akita - Oga

Transfert par vous-même à votre Ryokan. Journée et visites libres. La péninsule de Oga s’étire sur 20 km, juste à l’ouest du lagon de Hachirogata est dotée d’une nature luxuriante- forêts des cèdres d’Akita, collines verdoyantes et une côte aux paysages variés. Trois routes agréables parcourent la péninsule d’Oga. Dîner et nuit au Ryokan.

Suggestion de visites :

*Le Mont Kampu, altitude 355 mètres au pied de la péninsule, magnifique montagne recouverte d’herbages, dépourvue d’arbres. L’observatoire à son sommet offre une vue en direction des quatre points cardinaux

*Nishi kaigan (la côte ouest) Nishi kaigan désigne toute la partie de la côte de Monzen jusqu’à la baie de Toga, c’est un haut lieu du tourisme de la péninsule d’Oga. On peut découvrir toute la beauté de cette côte escarpée en faisant une excursion en bateau touristique de Monzen à l’Aquarium de Oga. Longer la côte en voiture peut être également plaisant.

*Aquarium d’Oga Gao Le plus grand aquarium du nord du Japon, il héberge plus de 400 espèces de poissons et d’animaux aquatiques.

*Cap Nyudozaki A l’extrémité nord-ouest de la péninsule d’Oga, avec son plateau incliné recouvert de verdure qui plonge de 30 mètres dans la Mer du Japon. Son phare blanc et noir en est le symbole.

*Hachibodai 15 mn en bus depuis le cap Nyudozaki c’est un plateau verdoyant depuis lequel vous aurez une vue magnifique sur les lacs et la baie. En particulier, au crépuscule, il offre aux visiteurs une vue panoramique saisissante.

 

JOUR 10 : Oga

Petit déjeuner au Ryokan. Journée et visites libres. Dîner et nuit au Ryokan.

 

JOUR 11 : Oga – Shirakamisanchi

Petit déjeuner au Ryokan. Transfert d’une valise par personne à l’hôtel Hirosaki. Veillez prévoir un petit sac pour la nuit à Shirakamisanchi. Transfert par vous-même pour la gare d’Oga.

Train : Oga 08h51 – oiwake - Higashinoshiro - Juniko

Transfert par vous-même à votre hôtel. Journée et visites libres. Le Shirakami-Sanchi est situé dans les montagnes du nord de Honsh au Japon à la bordure des préfectures d'Aomori et d'Akita. Cette région reculée sans aucune route ni sentier comporte les derniers vestiges des forêts tempérées du Japon. Dîner et nuit à l’hôtel.

 

JOUR 12 : Shirakamisanchi - Hirosaki

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert par vous-même pour la gare de Juniko.

Train : Juniko  – Hirosaki 12h20 

Transfert par vous-même à votre hôtel. Journée et visites libres. Repas libres. Nuit à l’hôtel.

Suggestion de visites :

*Le Parc Hirosaki, ancien domaine féodal des seigneurs Tsugaru se situe au nord-ouest de la gare. Le château qui s’y élevait fut détruit par la foudre, à l’exception de son superbe donjon datant de 1810, de plusieurs portes et de trois douves.

* Vingt-deux temples ponctuent l’approche du Chosho-ji, temple familial des Tsugaru, à 15 min de marche au sud-ouest du parc Hirosaki. Le temple possède une belle porte à deux niveaux, remarquable par ses avant-toits très proéminents. Une salle latérale contient des statues polychromes des 500 disciples de Bouddha. Le corps naturellement momifié du seigeur Tsugaru, 12ème du nom, est exposé dans le temple principal.

*Le Tsugaruhan Neputa mura montre les chars décorés du festival de Hirosaki, version plus raffinée du festival de Neputa. Il y a aussi plusieurs ateliers préparant des travaux d’artisanat Hirosaki traditionnels où vous pourrez fabriquer des produits traditionnels tels que des kokeshi et des koma.

 

JOUR 13 : Hirosaki – Hachimantai

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert d’une valise par personne à l’hôtel de Sendai. Veillez prévoir un petit sac pour la nuit en pension à Hachimantai, la nuit en hôtel à Ichinoseki et la nuit en ryokan à Naruko. Transfert par vous-même pour la gare d’Hirosaki.

Train : Hirosaki  – Oodate - Hachimantai

Transfert par vous-même à votre pension. Journée et visites libres. Au sud du lac Towada, le plateau de Hachimantai (faisant partie du parc naturel de Towada-Hachimantai) chevauche les préfectures d’Akita et d’Iwate. Il est essentiellement composé de volcans de différents types et formes, comme ceux de Iwate, Koma, Hachimantai, Cha-usu ou Yakeyama, dont l'activité se manifeste ici et là sous la forme de bassins de boue bouillonnante ou de cheminées crachant de la vapeur ou des fumées. Dîner et nuit à la pension.

Suggestion de visites :

* Horaikyo Surnommée "le pays de l'éternelle jeunesse", cette région au nord de Toshichi Onsen est un jardin naturel où poussent des pins nains et une végétation alpine très diversifiée. Début octobre, les couleurs de l'automne sont particulièrement magnifiques. On y trouve aussi des concrétions rocheuses aux formes mystérieuses. Un chemin de randonnée de 40 minutes parcourt Horaikyo.

* Genta-mori De cette forêt, on a une belle vue sur l'étang Hachiman-numa et sur d'autres marais, ainsi que sur le mont Yakeyama (1 366 mètres d'altitude) au loin.

* L'étang Hachiman-numa Le seul lac de cratère sur un volcan-bouclier de tout le Japon se découvre après 30 minutes de marche dans la nature. En faire le tour à pied prend une heure et permet d'admirer ses eaux émeraude et sa végétation unique. Les fleurs alpines qui le bordent sont en pleine floraison en juillet et en août.

 

JOUR 14 : Hachimantai – Hiraizumi – Ichinoseki

Petit déjeuner à la pension. Transfert par vous-même pour la gare d’Hachimantai.

Train : Hachimantai  – Marioa - Hiraizumi

Visites et déjeuner libre. Aujourd'hui petite ville de campagne, Hiraizumi fut, sous l'influence de la famille Fujiwara, l'une des villes les plus riches et les plus grandes du Japon à la période Heian et connut son apogée au 12e siècle, rivalisant alors avec Kyoto. Hiraizumi est en attente pour son classement au patrimoine mondial de l'Unesco.

Suggestion de visites :

* Visite le temple Chusonji. Au milieu d'une épaisse forêt, ce temple a été fondé par la famille Fujiwara en 850. A l'époque, une quarantaine de bâtiments la composaient, mais la plupart ont été détruits par le feu et les guerres. Le Konjikido et le Kyozo sont les témoins de la gloire passée. Le Konjikido, ou pavillon d'or, doit son nom au fait qu'il était recouvert de feuilles d'or.

* Visite le temple Motsuji. Ce temple a été fondé en 850. Il est célèbre pour son jardin, l'un des rares exemples du style Jôdo ou Terre Pure, le "paradis" suivant la conception bouddhiste.

Transfert par vous-même pour la gare d’Hiraizumi.

Train : Hiraizui – Ichinoseki 

Transfert par vous-même pour votre hôtel. Vistes libres. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 15 : Ichinoseki - Naruko

Petit déjeuner à l‘hôtel. Transfert par vous-même pour la gare d’Ichinoseki

Train : Ichinoseki  – Yoshikawa - Naruko Onsen

Transfert par vous-même au Ryokan. Journée et visites libres. Dîner et nuit au Ryokan.

Suggestion de visites :

Il y a 370 sources thermales dans cette ville. Elle est aussi connue pour le val de Naruko et est réputé pour ses poupées kokeshi, de petites poupées en bois. Dans la rue principale, vous pouvez voir de nombreux magasins qui vendent ces poupées et parfois vous pouvez même observer leur fabrication.

* Musée national des poupées Kokeshi.

* Les gorges de Naruko sont l’un des endroits les plus populaires. Elles se situent à 30 minutes de marche de la gare Naruko Onsen

* les jardins botaniques tropicaux de Naruko,

* le lac Katanuma

*le barrage de Naruko

 

JOUR 16 : Naruko - Sendai

Petit déjeuner au Ryokan. Transfert par vous-même pour la gare de Naruko Onsen.

Train : Naruko Onsen  – Yoshikawa - Sendai

Transfert par vous-même à votre hôtel. Journée et visites libres. Sendai, capitale de la préfecture de Miyagi figure parmi les onze villes les plus importantes du Japon. Elle est bordée de montagnes à l'ouest et par la côte du Pacifique à l'est. La ville de Sendai doit son rayonnement à un puissant seigneur. Aloors même que le tout puissant shogunat Tokugaza unifie le pays en éliminant ses vassaux, ce daimyo, le général Date Masamune (1566-1636), réussit à étendre et à imposer son autorité sur la région du Miyagi et au-delà sur l’ensemble du Tohoku. Aujourd’hui, ses universités technologiques attirent les meilleurs étudiants. Côté nature, « la ville des universités et des écoles » a également pour surnom « mori no miyako », la ville des arbres, en l’espèce des Zecolvas (ormes importés du Caucase). Repas libres. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 17 : Sendai – Aizu Wakamatsu

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert d’une valise par personne à l’hôtel à Tokyo. Veillez prévoir un petit sac pour les deux nuits à l’hôtel à Aizu Wakamatsu. Transfert par vous-même pour la gare de Sendai.

Train : Sendai  – Koriyama - Aizu Wakamatsu

Transfert par vous-même à votre hôtel. Journée et visites libres. Ancienne ville féodale, Aizu-Wakamatsu est l'une des principales villes de la préfecture de Fukushima. Une grande partie de la ville a été incendiée durant la guerre civile Boshin en 1868, lorsque le clan Aizu, qui soutenait le shogunat Tokugawa, combattit contre les factions impériales. Le clan fut battu, mais la bataille contribua à la renommée de la ville. On retrouve encore aujourd'hui l'ambiance féodale dans les rues étroites et sinueuses aux bâtiments historiques et aux entrepôts de pierre. Aizu-Wakamatsu est également une base de départ pour visiter les régions de Kitakata. Repas libres. Nuit à l’hôtel.

Suggestion de visites :

*Château Tsurugajo Construit il y a 600 ans et détruit lors de la guerre civile Boshin, le château a été reconstruit et abrite aujourd'hui un musée d'histoire. Dans sont parc, une centaine de cerisiers fleurissent chaque printemps au mois d'avril. Les douves et les murs de pierres sont les seuls vestiges de la construction originale.

*Sazaedo La tour en bois de ce temple bouddhiste présente une architecture hélicoïdale unique au Japon due à son escalier à double révolution. Le bâtiment est classé Bien culturel important.

*Résidence d'un samurai de Aizu (Aizu Buke Yashiki) La réplique de la résidence du vassal principal du clan Aizu à la fin du shogunat Tokugawa plonge le visiteur dans l'atmosphère de la vie quotidienne d'un samurai. Des armes et du mobilier ancien sont exposés et mis en scène avec des mannequins.

 

JOUR 18 : Aizu Wakamatsu

Petit déjeuner à l’hôtel. Journée et visites libres. Repas libres. Nuit à l’hôtel.

Suggestion de visites :

Au nord de la préfecture de Fukushima se trouve la ville des kura, ces anciens entrepôts aux lignes pures où l'on stockait le riz, le sake, le miso (pâte de soja fermentée) et autres productions de la région. 4 600 entrepôts enduits de blanc, de noir ou en briques se trouvent dans la ville et aux alentours, même si nombre d'entre eux sont aujourd'hui utilisés comme boutiques, musées ou galeries d'art. Ils distillent une atmosphère tranquille, le temps semble s'être arrêté à l'époque Edo. Une promenade au Goshikinuma.( 3.7 km/1h)

 

JOUR 19 : Aizu Wakamatsu - Tokyo

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert par vous-même pour la gare d’Aizu Wakamatsu

Train : Aizu Wakamatsu  – Koriyama - Tokyo

Transfert par vous-même à votre hôtel. Journée et visites libres. Repas libres. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 20 : Tokyo

Petit déjeuner à l’hôtel. Journée et visites libres. Repas libres. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 21 : Tokyo – Vol Retour

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert vers l’aéroport de Tokyo Haneda en autocar limousine bus depuis le centre de Tokyo. Enregistrement. Vol retour. Repas libres.


Ce programme n'est qu'une suggestion, vous pourrez le modifier selon vos attentes,changer la durée et/ou le confort ou encore peaufiner l’itinéraire selon vos aspirations.


Nord du Japon en liberté

Escapade en liberté dans le nord de la péninsule japonaise, à la découverte de sa nature et de sa culture. Faites la grande boucle de Toyo à Tokyo en passant par Nagano, Karuizawa, Niigata, Murakami, Chokai, Oga, Hirosaki, Hachimantai, Naruko, Sendai, Aizu Wakamatsu...
21
jours /
20
nuits
+ Voir en détail

Sur la Route du Pélerinage de Shikoku

20
Jours /
19
nuits
Pays de contraste où se côtoient tradition et modernité, découvrez le Japon du 21 ème siècle et le Japon authentique en suivant la route du pélerinage de Shikoku.

(Code Circuit JP005)

JOUR 01 : Arrivée à Tokyo

Arrivée à l’aéroport international de Tokyo. Accueil par votre guide francophone, puis transfert en autocar regroupé pour le centre-ville (environ 1h de route). Puis transfert pour l’hôtel en transports publics. Selon votre heure d’arrivée, dépôt des bagages à la réception de l’hôtel ou dans la chambre. Visites de Tokyo en transports en commun avec votre guide. TOKYO, la capitale du Japon était, à l’origine, un petit village de pêcheurs nommé Edo. En 1590, elle devint le centre où le Shogun (le chef du gouvernement militaire) exerçait son pouvoir. Rebaptisée Tokyo et promue au rang de capitale par l’empereur Meiji en 1868, la ville est devenue une métropole ultramoderne, fascinante et toujours en mouvement.

Le quartier de Shinjuku est l'un des quartiers les plus animés de la capitale, haut lieu des affaires, abritant le siège de nombreuses grandes sociétés. Vous pourrez faire une halte à la mairie de Tokyo, dont la construction a été achevée en 1991, œuvre du célèbre architecte Kenzo Tange. Vous pouvez monter jusqu’à l’observatoire des tours jumelles, permettant d’apprécier une vue exceptionnelle sur toute la mégapole, jusqu’au Mont Fuji par temps clair. En repartant en direction de la gare, vous passerez devant les nombreux gratte-ciel ultramodernes du quartier ouest, tel le Cocoon Tower (2008) de l’école de Mode de Tokyo, un des plus récents.

Le quartier de Harajuku, quartier des Tokyoïtes branchés, déserté par les cosplays, devenu le royaume de la mode Kawaii des adolescentes portant parures et accessoires enfantins et mignons puis descente le long de Takeshita dori, rue favorite des teenagers déjantés de la capitale.

Le quartier de Shibuya est célèbre pour son carrefour, le plus grand et plus emprunté du monde ! Vous serez éblouis par les écrans géants, mais aussi charmés par les petites rues piétonnes, dans lesquelles vous trouverez de nombreux magasins à la pointe de la mode. Devant la gare de Shibuya, vous verrez également la statue du chien Hachiko, lieu de rendez-vous célèbre de la capitale.

Déjeuner en cours de visites. Retour à l’hôtel vers 18h00 en transports en commun. Dîner libre. Nuit à l’hôtel

 

JOUR 02 : Tokyo

Petit-déjeuner à l’hôtel. Vers 09h00, départ de l’hôtel avec votre guide francophone pour une visite de Tokyo en transports en commun.

Le jardin Kiyosumi Tei-en est peu connu bien qu’il fasse partie des sites exceptionnels de la ville de Tokyo. Autrefois propriété d’un daimyo (gouverneur féodal) puis d'Iwasaki Yatar?, fondateur de la société Mitsubishi, son étang peuplé d’oiseaux et agrémenté de plusieurs petites îles et ponts, ainsi que la collection de rochers précieux provenant de tout l’archipel nippon, méritent vraiment le coup d’œil.

Le quartier d'Asakusa, qui s'étend le long de la rivière Sumida, permet de plonger dans l'univers unique du Tokyo populaire où vit encore l'esprit du vieil Edo. Le Senso-ji, le plus ancien temple de Tokyo, a été construit en 645 et est dédié à Kannon, bodhisattva de la miséricorde. Son entrée est gardée par la Kaminarimon, ou porte du tonnerre, symbole d'Asakusa avec sa lanterne et ses statues. Juste derrière, l’arcade Nakamise-dori est bordée de boutiques traditionnelles qui accueillent des spécialistes de kimonos, poupées, peignes, éventails…

Visite du quartier d’Akihabara, qui fut un quartier entièrement dédié à l’électronique. Aux minuscules échoppes de vente de pièces détachées ont succédés d’immenses magasins sur plusieurs étages vendant toute sorte de produits électroménagers, d’ordinateurs, de téléphones et d’appareils de photo derniers cri. Ce quartier devient actuellement le centre de la culture « otaku », avec d’innombrables boutiques et cafés à thème consacrés à l’univers du manga et ses fameux « maid cafés » où les serveuses sont habillées en soubrettes.

Le quartier huppé de Ginza, surnommé les Champs-Elysées de Tokyo, abrite de nombreux sièges de grandes entreprises ainsi que des boutiques de grandes marques. C'est également ici que se situe le fameux théâtre Kabuki-za, où l'on peut assister à des représentations de théâtre traditionnel japonais. Vous pourrez également visiter le « depachika » du Ginza Mitsukoshi (fermé en début d’année) ou autre grand département. Dans les grands magasins japonais, le sous-sol est une zone de marché de produits alimentaires, ces zones sont surnommées « depachika ». Aux « depachika », vous pourrez  trouver des plats de cuisine du monde entier, des en-cas de plaisir, ou encore des produits frais comme du poisson ou des légumes.

Déjeuner en cours de visites. Retour à l’hôtel vers 18h00 en transports en commun. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 03 : Tokyo – Nikko

Petit-déjeuner à l’hôtel. Vers 08h30, départ de l’hôtel avec votre guide francophone pour la gare d’Asakusa. Embarquement dans le train à destination de Nikko (utilisation su Nikko free pass). Visites de Nikko en transports en commun.

Situé au nord de Tokyo, Nikko est à la fois une merveille de beauté naturelle et un site d'incontournables chefs-d'œuvre d’architecture religieuse du Japon. Inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1999, la plupart des sanctuaires et des temples ont également été classés comme trésors nationaux ou patrimoine culturel important. Visite du pont sacré Shinkyo peint en vermillon qui marque l’entrée de Nikko.

Construit en 1636 à la mémoire d’Ieyasu, fondateur du shogunat Tokugawa, le Toshi-gi est un énorme complexe. Contrairement aux autres sanctuaires, caractérisés par une architecture plutôt épurée, ici tout est exubérant de couleurs, de feuilles d'or et de sculptures en tous genres. Trésor national datant de 1636, la Yomeimon, ou porte d’ivoire, située à l’entrée, en est un exemple parlant avec plus de 500 sculptures. Autres sculptures importantes, le Chat dormant, à l’entrée du musée du Trésor, et l'une des plus anciennes représentations connues des Singes de la sagesse au Japon où chacun se couvre une partie différente du visage avec les mains : les yeux pour le premier, la bouche pour le deuxième et les oreilles pour le dernier, toutes deux œuvres de l’artiste Jingoro Hindari. 

Visite du sanctuaire Futara-san. L’objet principal de vénération de ce sanctuaire est Futarasan-daijin (Grande divinité Futarasan), dieu générique de toutes les divinités des montagnes de Nikko. C’est ce sanctuaire qui conserve une pratique très ancienne du shintoïsme qui est le cœur religieux de Nikko. La superstition selon laquelle la divinité de Futarasan-jinja a un pouvoir tant sur la chance du mariage que sur le bonheur et le rajeunissement attire beaucoup de touristes des quatre coins du Japon.

Le Taiyuinbyo est le mausolée dédié à Iemitsu, troisième shogun Tokugawa. Ayant toujours fait preuve d'un très grand respect pour son grand-père, fondateur du shogunat Tokugawa, il fit orienter sa dernière demeure pour pouvoir faire face à l’homme qu’il respectait le plus.

Déjeuner en cours de visites. Puis, retour en train à Tokyo (trajet d’environ 2 heures). Arrivée à Tokyo. Retour à l’hôtel entre 18h00 et 19h00 en transports en commun. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 04 : Tokyo

Petit-déjeuner à l’hôtel. Vers 09h00, départ de l’hébergement avec votre guide francophone pour une visite de Tokyo en transports en commun.

La nature domine encore le béton dans le quartier paisible de Yanaka où il fait bon flâner au milieu des temples et des maisons en bois. Cet environnement préservé s’explique par le destin particulièrement chanceux de ce quartier qui échappa aux incendies, au grand séisme de 1923 ainsi qu’aux bombardements de 1945. Dans la rue commerçante et animée de Yanaka-Ginza, vous aurez du mal à résister aux échoppes vendant sembei (gâteaux de riz), tofu et autres gourmandises. Après avoir pu faire quelques achats, dirigez-vous vers le cimetière de Yanaka : bordé de pierres tombales aussi lustrées que des galets, son romantisme n’est pas sans rappeler le cimetière du Père-Lachaise à Paris. Parmi ses occupants se trouve la tombe du dernier shogun, Yoshinobu Tokugawa.

Au cœur du parc d’Ueno, le Musée national de Tokyo (fermé les lundis et en fin et début d’année) se compose de plusieurs pavillons. Ses collections comptent des dizaines de milliers de pièces dont certaines de très haute valeur. Dans la galerie principale, après la découverte de pièces archéologiques datant des premiers siècles (poteries, figurines, cloches en bronze, hameçons…), sabres, armures, arcs et flèches rappellent les périodes des guerres féodales. Calligraphies, estampes, kimonos et peignes illustrent le raffinement de la culture japonaise. Dans l’annexe Toyokan sont exposés des objets provenant d'autres pays d'Asie, d’Égypte et du Moyen-Orient. La galerie des trésors Horyu-ji, quant à elle, abrite des statues de divinités bouddhiques des VIIème et VIIIème siècles provenant du temple Horyu de Nara.

Visite du musée Shitamachi (fermé les lundis, en début et fin d’année, et lors des changements d’expositions). Destiné à préserver l’esprit de Shitamachi, la ville basse, ce musée est très évocateur. Au rez-de-chaussée sont reconstituées des boutiques de l’époque Edo, telles qu’un magasin de sucreries et une chaudronnerie. Le premier étage présente des jouets traditionnels, des outils et des photographies.

Parcourez la rue piétonne animée d'Ameyoko, bazar à ciel ouvert, survivance du marché noir de l’après-guerre où l'on trouve aussi bien des produits alimentaires que des T-shirts à prix bradés. C’est l’un des rares endroits où tout se négocie !

Repas libres. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 05 : Tokyo

Petit-déjeuner à l’hôtel. Vers 09h00, départ de l’hébergement avec votre guide francophone pour une visite de Tokyo en transports en commun. Passage le long des douves du Palais Impérial. En 1868, l’empereur Meiji transféra la capitale de Kyoto à Tokyo et établit le Palais impérial sur le site de l’ancien château d’Edo ayant appartenu à la famille Tokugawa. Bien qu'il ne soit pas possible d'y pénétrer, les portes monumentales et le pont Nijubashi qui mène à l'entrée principale valent le détour.

Roppongi Hills est un gigantesque complexe de près de 11 hectares au cœur de Tokyo. Son centre névralgique, la Mori Tower, abrite magasins et restaurants, le musée d'art Mori ainsi qu'un observatoire. Ce dernier, situé à 250 mètres au-dessus du sol, permet d'avoir une vue à 360 degrés sur la baie de Tokyo. Et si la météo est clémente, vous pourrez même monter sur le toit du bâtiment pour apprécier la vue en plein air !

L’île artificielle d’Odaiba, reliée au reste de la ville par le magnifique Rainbow Bridge et le monorail Yurikamome (qui ne possède pas de conducteur), abrite des bâtiments hypermodernes, des musées, ainsi que de nombreux centres commerciaux et de loisirs. Le Miraikan (fermé le mardi), le musée des Sciences émergentes et de l’Innovation. Il vous offrira une découverte en profondeur de la Terre, de son espace à ses entrailles, en passant par les tremblements de terre, phénomène auquel les Japonais sont plutôt habitués. L’humain est aussi mis au centre, le musée vous permettant de découvrir le corps humain. Puis place au futur, pas forcément si lointain, avec notamment les robots, science en plein essor.

Vous irez visiter la Tour de Tokyo, fondée sur le concept de la tour Eiffel de Paris. Elle mesure 333 mètres de haut, sa construction a démarré en 1957 et a été achevée l’année suivante.

Déjeuner en cours de visites. Retour à l’hébergement vers 18h00 en transports en commun. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 06 : Tokyo – Hakone

Petit-déjeuner à l’hôtel. Avant votre départ le matin, vous laisserez vos bagages à la réception de l’hébergement ; ils seront transportés directement à votre hébergement de Kawaguchiko (une valise par personne). Prévoir un petit sac avec le nécessaire pour une nuit à Hakone. Vers 09h00, départ de l’hébergement avec votre guide francophone. Transfert à la gare de Tokyo pour prendre votre train pour Hakone (trajet d’environ 40 minutes). Début d’utilisation de votre « Hakone free pass ». Visites de Hakone en transports en commun.

Destination idéale pour ceux qui cherchent à s'éloigner du tumulte permanent de Tokyo l'espace d'un jour ou deux, la ville de Hakone est située au cœur du Parc national Fuji-Hakone-Izu, à environ une heure et demie de train de la capitale. Les superbes paysages, les lacs avec vues imprenables sur le Mont Fuji tout proche, mais aussi et surtout les nombreuses sources chaudes, ou onsen, sont célèbres à travers tout le Japon.

Le musée en plein air de Hakone, entièrement dédié à la sculpture contemporaine, est l'exemple d'un mariage réussi entre l’art et la beauté de la nature. Ce parc de sept hectares contient plus d’une centaine d'œuvres de Rodin, Bourdelle, Miro, Nicky de Saint Phalle, Henry Moore… Vous pourrez également y voir d’autres oeuvres d’artistes japonais et occidentaux des XIXème et XXème siècles.

Vous prendrez une succession de funiculaires et téléphériques à travers le parc. Vous visiterez Owakudani, « la Grande Vallée Bouillante », où jets de vapeur d'eau et de soufre jaillissent de crevasses dissimulées dans la roche, formant un paysage extra-terrestre avec le Mont Fuji, symbole du Japon et plus haut sommet du pays (3,776 mètres d'altitude), en toile de fond.

Déjeuner en cours de visites. Installation à l’hébergement vers 18h00 en transports en commun. Dîner et nuit au Ryokan.

 

JOUR 07 : Hakone – Kawaguchiko

Petit-déjeuner au Ryokan. Vers 09h00, départ de l’hébergement avec votre guide francophone. Transfert pour la gare de Hakone Yumoto avec votre Hakone Free Pass, puis train pour Shinjuku (environ 1h30), puis transfert en autocar pour Kawaguchiko (environ 1h50). Visites de Hakone en transports en commun.

 Le Lac Kawaguchi est l’un des cinq lacs autour du Mont Fuji, qui se sont formés à la suite d'éruptions volcaniques. Nous aurons une vue exceptionnelle sur le Mont Fuji, volcan actif, qui, avec ses 3 776 mètres d'altitude, est le point culminant du Japon.

La première chose à faire est de se rendre au funiculaire nommé Kachi Kachi Ropeway, en haut duquel vous pourrez avoir une superbe vue panoramique, d'un côté sur le lac, et de l'autre sur le Mont Fuji. L'aller-retour coûte 700¥. Il est également possible de redescendre à pied, ce qui dure une quarantaine de minutes.

Le musée d’art Itchiku Kubota (fermé les mardis et jours particuliers). Au nord du lac Kawaguchi-ko au pied du Mont Fuji, ce lieu unique nous plonge dans l'univers artistique du grand créateur Itchiku Kubota. Cet artiste dévoua sa vie entière à recréer une technique de teinture de kimono disparue, Tsujigahana, populaire durant la période Muromachi (14-16ème siècle). Dédié aux oeuvres d'Itchiku, ce musée est basé sur deux thèmes principaux "les hommes, la nature et l'art formant un tout" et "le centre de la culture et l'art nouveau".

Déjeuner en cours de visites. Installation à l’hébergement vers 18h00 en transports en commun. Dîner et nuit au Ryokan.

 

JOUR 08 : Kawaguchiko – Mont Fuji

Petit-déjeuner au Ryokan. Avant votre départ le matin, vous laisserez vos bagages à la réception de l’hébergement ; ils seront transportés directement à votre hébergement de Kyoto (une valise par personne). Prévoir un petit sac avec le nécessaire pour une nuit. Avec ses 3 776 mètres d'altitude, le Mont Fuji, volcan actif, est le plus haut sommet du Japon. Symbole national inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis juin 2013, il a été immortalisé entre autres par les Trente-six vues du Mont Fuji, une série d’estampes de Hokusai dans les années 1830. A sa base se déploie la région des Cinq Lacs, zone de villégiature très appréciée où plateaux, cascades et grottes offrent de beaux paysages naturels. Visites et repas libres. Randonnée et nuit sur le mont Fuji par vos soins.

 

JOUR 09 : Mont Fuji – Kyoto

Petit-déjeuner au Ryokan. Transfert par vos soins pour la gare de Kawaguchiko, puis autocar pour Tokyo (environ 2h). Puis train pour Kyoto (environ 2h40). Kyoto est la capitale culturelle du Japon. Ancienne résidence des empereurs et des premiers shoguns entre 794 et 1868, cette ville de province, bien que moderne, perpétue jalousement son culte de la tradition. La ville est un mélange de quartiers modernes et d’innombrables îlots de monuments traditionnels, sans compter les demeures privées avec leurs jardins et pavillons de thé, où sont encore couramment pratiquées les cérémonies d’arrangements floraux, de danse et de musique au luth et à la harpe. Transfert par vos soins pour votre hébergement. Repas libres. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 10 : Kyoto

Petit-déjeuner à l’hôtel. Vers 09h00, départ de l’hébergement avec votre guide pour une visite de Kyoto en transports en commun. Visite du Kinkaku-ji (ou Pavillon d’or, qui est l'un des plus beaux temples japonais. Recouvert de feuilles d’or, il se mire dans les eaux d’un étang, au cœur d'un parc paisible et reposant. Brûlé en 1955, il fut rebâti à l’identique cette même année, puis rénové en 1987. En 1994, il est classé au patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO. Visite du Ryôan-ji, qui est l'exemple parfait de jardin zen composé de pierres et de sable. Fait remarquable, les 15 pierres qui y sont disposées le sont de telle sorte qu’on ne peut en voir plus de 14 à la fois. Le Ninna-ji, fondé en 888, dont le prêtre en chef était un membre de la famille impériale. En 1994, il entre au Patrimoine mondiale de l’UNESCO. Durant la période Heian (794-1185), Arashiyama fut la destination de promenade favorite de la cour impériale. Le paysage garde l'empreinte de cette époque, et aujourd'hui encore, il est possible de flâner dans la forêt de bambous de Sagano ou encore d'admirer les cerisiers en fleurs au printemps ou les érables rouges en automne sur le pont Togestsu-kyu. Déjeuner en cours de visites. Retour à l’hébergement vers 18h00. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 11 : Kyoto

Petit-déjeuner à l’hôtel. Vers 09h00, départ  avec votre guide francophone pour une visite de Fushimi Inari et de Kyoto en transports en commun.

Le château de Nijo ancien palais des shoguns construit par Ieyasu Tokugawa au XVIIème siècle, est le seul exemple qui subsiste d’une résidence des grands hommes politiques du Japon de cette époque. Il conserve quelques beaux éléments décoratifs d’origine, comme les plafonds à caissons, les portes peintes, les paravents de l’école Kano et les sols dits rossignols, conçus pour trahir les intrus en émettant une sorte de piaillement au moindre pas.

Le marché de Nishiki est un véritable festival pour les yeux avec ses nombreux étalages où tous les ingrédients de la cuisine japonaise sont exposés. C’est une balade agréable, même les jours de pluie, puisque le marché est couvert.

Construit en 1164, puis rebâti au XIIIème siècle à la suite d'un incendie, le Sanjusangen-do est la plus longue structure en bois du monde avec ses 118,22 mètres. Le temple renferme des trésors exceptionnels : au centre trône, majestueuse, la magnifique statue de Kannon, boddhisattva de la compassion aux 11 visages, 1000 bras et aux yeux de cristal. De chaque côté, 500 statues dorées de Kannon à taille humaine gardent les lieux, sans compter 28 autres sculptures représentant des rois gardiens et 2 autres des dieux shinto. Si son emplacement, à l'est de Kyoto, est un peu à l'écart, cet ensemble exceptionnel n'est à rater sous aucun prétexte.

Transfert pour la gare de Kyoto, puis train direct pour Inari (environ 5min).

Le Fushimi Inari est l’un des sanctuaires les plus impressionnants du pays. Fondé au VIIIème siècle, il est célèbre dans tout le Japon pour les milliers de torii (portiques séparant le monde sacré du monde profane) qui forment un véritable tunnel de quatre kilomètres de long. On y voit aussi de nombreuses statues de renards, messagers d'Inari, dieu de la fortune.

Retour à Kyoto en train direct (environ 5min). Déjeuner en cours de visites. Retour à l’hôtel vers 18h00 en transports en commun. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 12 : Kyoto

Petit-déjeuner à l’hôtel. Vers 09h00, départ de l’hôtel avec votre guide francophone pour une visite de Kyoto en transports en commun.

Le Ginkaku-ji (ou Pavillon d’argent) a été construit en 1482 par le shogun Yoshimasa Ashikaga en hommage à son grand-père, Yoshimitsu Ashikaga, qui avait fait recouvrir de feuilles d’or le Kinkaku-ji (Pavillon d’or). Au départ, il souhaitait faire recouvrir son pavillon d’argent ; cependant, la ruineuse guerre d’Onin contrecarra son projet, qui n’aboutit jamais. Le jardin du temple représente un paysage de la Chine occidentale et se compose de deux parties, un jardin avec un étang ainsi qu’un jardin de pierres et de sable d'inspiration zen.

Le Tetsugaku no michi, ou chemin de la philosophie, serpente le long d’un ruisseau bordé de beaux arbres et de charmants petits temples. C’est l’un des endroits les plus appréciés de Kyoto.

L'impressionnant Heian-jingu (fermé seulement le 22 octobre après-midi), classé Trésor culturel national, a été fondé en 1894 afin de commémorer le 1100ème anniversaire du déplacement de la capitale à Kyoto. Il s'agit d'une réplique mesurant les deux tiers de la taille du sanctuaire original construit durant l'époque Heian (794-1185). Bien culturel important du Japon, les fréquentes couches de peinture vermillon lui donnent une très belle allure clinquante et les jardins sont superbes. L’ensemble rappelle à quel point le Japon a emprunté à la Chine en matière architecturale.

Dans le quartier historique de Gion, vous retrouverez une atmosphère unique évoquant la perfection architecturale de l'ancien Japon. Les ruelles aux maisons de bois abritent encore aujourd'hui magasins traditionnels, maisons de thé et résidences des élégantes maiko et geishas.

L’espace Gion (« Gion Corner » à 18h ou à 19h) )est un théâtre particulier qui présente les sept disciplines des arts scéniques professionnels de Kyoto. Durant 50 minutes, vous pourrez apprécier la comédie classique kyogen, la danse kyomai (exécutée par des maiko, les apprenties geishas), la musique de cour gagaku, le koto, le théâtre de marionnettes bunraku, la cérémonie du thé et l'arrangement floral.

Déjeuner en cours de visites. Retour à l’hébergement vers 19h30 en transports en commun. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 13 : Kyoto - Tokushima

Petit-déjeuner à l’hôtel. Avant votre départ le matin, vous laisserez vos bagages à la réception de l’hébergement ; ils seront transportés directement à votre hébergement de Matsuyama (une valise par personne). Prévoir un petit sac avec le nécessaire pour une nuit à Tokushima. Vers 09h00, départ de l’hébergement avec votre guide francophone. Transfert pour la gare de Kyoto, puis bus pour Tokushima (environ 3h10). Visites en transports en commun.

Tokushima, ville par laquelle on accède à Shikoku, lorsqu’on arrive du Kansai, région du Honshu, est le pont d’arrivée des pèlerins qui entreprennent de suivre la trace Kubai. Awa, ancien nom de cette province, prête son nom au festival Awa-Odori, qui se déroule en août et fait l’objet d’une retransmission nationale.

Le Joraku-ji est le temple n ° 14 du pèlerinage de Shikoku. Ce temple a l'une des cour les plus insolites de tout le pèlerinage. Le temple a été construit sur un sol irrégulier et rocailleux. La légende raconte qu'une femme a porté son mari infirme cinq fois autour du pèlerinage entier, priant les Daishi de le guérir. Au sixième circuit, ils ont juré de se suicider s'il n'était pas guéri à la fin de ce voyage. Quand ils ont atteint le temple n ° 14, le mari a été guéri et ils ont marché ensemble le reste du pèlerinage.

Le Tairyu-ji est le temple n ° 21 du pèlerinage de Shikoku. Il y a un téléphérique jusqu'à ce grand temple, situé à 610 m d'altitude. C'est un temple que Kobo Daishi a visiblement visité car il est mentionné dans ses écrits.

Déjeuner en cours de visites. Installation à l’hôtel vers 18h00 en transports en commun. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 14 : Tokushima - Matsuyama

Petit-déjeuner à l’hôtel. Vers 09h00, départ de l’hébergement avec votre guide francophone. Transfert pour la gare de Tokushima, puis bus pour Matsuyama (environ 3h20).

Principale ville de l’île de Shikoku, Matsuyama possède un superbe château perché au sommet d’une colline, autour duquel la cité s’est développée, ainsi qu’une source chaude connue et utilisée depuis 3000 ans. Elle est également située au cœur du pèlerinage des 88 temples de Shikoku, en comptant sept.

Achevé en 1627, le château de Matsuyama (fermé le 3ème mercredi de décembre) a été érigé par le seigneur Kato sur une colline de 132 mètres de haut. Considéré comme l'un des plus beaux du Japon, c’est surtout l’un des rares à avoir été préservé dans son état d'origine, bien que certaines parties aient été reconstruites au milieu du XIXème siècle. Le haut du donjon offre une extraordinaire vue panoramique sur la ville et les îles de la mer intérieure de Seto.

Transfert par vos soins pour Dogo onsen (Matsuyamashiekimae – Dongo Onsen / train local ligne Yoyo tetsudo par vos soin – 160 JPY par personne).

Connue et utilisée depuis plus de 3000 ans, Dogo onsen est l'une des sources thermales les plus anciennes du Japon.

Classé comme bien culturel important, l’actuel bâtiment principal, Dogo onsen Honkan (fermé en début et fin d’année), imposante structure en bois construite sur trois niveaux, date de 1894 et attire aujourd’hui de nombreux visiteurs. Son architecture intérieure, composée de nombreux escaliers, pièces et autres passages, a inspiré le réalisateur Hayao Miyazaki pour son célèbre film Le voyage de Chihiro. Vous pourrez également visiter le yushinden, un bain spécial uniquement mis à la disposition de la famille impériale lorsque cette dernière est de passage.

Transfert par vos soins pour Matsuyama (Dongo Onsen - Matsuyamashiekimae / train local ligne Yoyo tetsudo par vos soin – 160 JPY par personne).

Déjeuner en cours de visites. Installation à l’hôtel vers 18h00 en transports en commun. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 15 : Matsuyama – Zentsuji - Kotohira

Petit-déjeuner à l’hôtel. Avant votre départ le matin, vous laisserez vos bagages à la réception de l’hébergement ; ils seront transportés directement à votre hébergement de Takamatsu (une valise par personne). Prévoir un petit sac avec le nécessaire pour une nuit à Kotohira. Vers 09h00, départ de l’hébergement avec votre guide francophone.

Transfert pour la gare de Matsuyama, puis train pour Zentsuji (environ 2h30 avec 1 changement).

Le Zentsu-ji (ouvert tous les jours sauf jours particuliers), lieu de naissance et d’enfance d’une des plus importantes figures du bouddhisme japonais, le moine Kobo Daishi (Kûkai). C’est le plus grand des 88 temples. Magnifique pagode à cinq niveaux et camphriers géants.

Transfert pour la gare de Zentsuji, puis train pour Kotohira (environ 6 min).

Le sanctuaire Kotohira, appelé familièrement Kompira-san. C’est le plus grand et le plus visité des 88 temples du pèlerinage de l'île de Shikoku où viennent prier, depuis les temps anciens, des pèlerins venant de tout le Japon. Il est dédié à la divinité des marins et navigateurs. Une volée de 785 marches de granit permet d'accéder au sanctuaire principal. Au même titre que le sanctuaire d'Ise et son pèlerinage, ce sanctuaire est considéré comme l'un de ceux qu'il faut visiter une fois dans sa vie. Le Kompira-san est aussi un « trésor de l'art japonais » : les plus grands artistes de l'époque d'Edo y ont laissé un ensemble d'œuvres considérable.

Déjeuner en cours de visites. Installation à l’hôtel vers 18h00 en transports en commun. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 16 : Kotohira – Takamatsu

Petit-déjeuner à l’hôtel. Vers 09h00, départ de l’hébergement avec votre guide francophone. Transfert pour la gare de Kotohira, puis train pour Takamatsu (environ 1h). Visites en transports en commun.

Point de passage obligé pour accéder à l’île de Shikoku, Takamatsu est située au bord de la mer intérieure de Seto. Durement touchée par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, qui causèrent notamment la perte de son château, cette ville moderne et industrialisée a néanmoins réussi à sauver son principal joyau, le Ritsurin-koen, magnifique jardin datant de la période Edo (1603-1867). On y déguste également une célèbre variété de nouilles.

Fondé en 1625, la construction du jardin Ritsurin a pris plus de cent ans. Merveilleux espace de 75 hectares, c'est le jardin le plus vaste du Japon et beaucoup souhaitent le voir intégrer la liste des trois plus beaux jardins de l’archipel. Utilisant comme fond le Mont Shiun, il est divisé en deux, la partie sud étant dédiée au style japonais et la partie nord au style occidental. Présentant des paysages changeant à chaque saison, il est parsemé d’étangs, de ponts et de pavillons de thé dans lesquels vous pourrez déguster du matcha (thé vert) et quelques friandises japonaises.

Le Yakuri-ji est le temple n ° 85 du pèlerinage de Shikoku. Ce temple a été fondé en 754 par le célèbre moine chinois Chin'en-chen (Ganjin), originaire de Yoshu en Chine. Le temple est près du site de la bataille de Gempei où le Genji et le Heike se sont battus à la fin du 12ème siècle. Le jardin des neiges du temple, l'ancien site de la bataille, et le musée contenant des reliques de cette bataille sont du plus grand intérêt.

Déjeuner en cours de visites. Installation à l’hôtel vers 18h00 en transports en commun. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 17 : Takamatsu - Nara

Petit-déjeuner à l’hôtel. Avant votre départ le matin, vous laisserez vos bagages à la réception de l’hébergement ; ils seront transportés directement à votre hébergement de Osaka (une valise par personne). Prévoir un petit sac avec le nécessaire pour deux nuits à Nara et mont Koya. Vers 09h00, départ de l’hébergement avec votre guide francophone.

Transfert pour la gare de Takamatsu, puis train pour Nara (environ 4h avec 3 changements).

Nara est le berceau de la civilisation japonaise. Première grande capitale de 710 à 784, c’est ici que s’élabora, après l’assimilation des apports chinois et coréens, la culture propre au Japon. Visites en transports en commun.

Le T?dai-ji, achevé en 752, possède un intérêt architectural et historique exceptionnel. Le bâtiment principal, la salle du Grand Bouddha, est la plus grande construction de bois du monde avec 48 mètres de haut, soit l’équivalent du pont du Gard. Elle abrite une statue du Bouddha Dainichi Nyorai, la plus grande de bronze du monde avec 14,98 mètres et ses quelques 437 tonnes ! Le complexe contient également de nombreux temples secondaires, pagodes et portes, dont la Nandaimon sous laquelle vous passerez, qui est la plus importante porte en bois du pays, mesurant 19 mètres de haut.

Le temple Kofuku-ji, fondé en 669, sanctuaire principal de la famille Fujiwara. On y accède de l’étang par un large escalier. La pagode actuelle de quatre étages remonte à 1426.

Déjeuner en cours de visites. Installation à l’hébergement vers 18h00. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 18 : Nara – Koyasan

Petit-déjeuner à l’hôtel. Vers 09h00, départ de l’hébergement avec votre guide francophone.

Transfert pour la gare de Nara, puis trains pour Koyasan (environ 2h30 avec 2 changements).

Visites de Koyasan en transports en commun. Le Mont Koya, situé au sud d’Osaka, haut lieu du bouddhisme ésotérique japonais fondé en 816 par le moine Kukai, est composé d’un ensemble de plus de 100 temples. [Vous y découvrirez un univers magique et en dehors du temps en faisant l’expérience de la vie des moines, en dînant végétarien, en passant une nuit dans un futon et en participant aux rites monastiques du matin]. La nécropole du Mont Koya, l'Okuno-in, regroupe plus de 200 000 tombes de samouraïs, de personnalités ou de petites gens dans une forêt de cèdres japonais centenaires. Au bout de l’allée pavée de deux kilomètres se trouvent le Toro-do, temple des lanternes, ainsi que le mausolée du moine Kukai où viennent se recueillir de nombreux fidèles. Le Garan est le complexe principal établi par le moine Kukai au Mont Koya contenant une multitude de temples, pavillons et pagodes. Parmi les monuments les plus importants, il faut citer le hall Kondo où était dispensé l’enseignement du maître zen et où se déroulent les cérémonies les plus importantes, ainsi que la Konpon Daito, pagode d’une hauteur de 49 mètres et magnifique avec sa belle couleur vermillon.

Déjeuner en cours de visites. Installation à l’hébergement vers 17h00 en transports en commun. Dîner et nuit au monastère

 

JOUR 19 : Koyasan - Osaka

Participation (facultative) aux prières matinales des bonzes du monastère. Petit-déjeuner au monastère. Vers 09h00, départ de l’hébergement avec votre guide francophone. Transfert pour la gare de Koyasan, puis trains pour Osaka (environ 2h30 avec 3 changements).

Visites d’Osaka en transports en commun (visites modifiables selon votre heure d’arrivée). Osaka est la troisième plus grande ville du Japon et le centre industriel et commercial de l’ouest du pays. Située à l’embouchure de la rivière Yodo, qui vient se jeter dans la baie d’Osaka, la ville possède un réseau de canaux qui s’entrecroisent sous ses rues animées et qui ont joué un rôle important dans son essor vers la prospérité. Foyer des attractions citadines les plus avant-gardistes, elle n’en oublie pas moins son passé, dont le château d’Osaka, jadis le plus important du Japon, en est le symbole.

Le château d’Osaka (fermé en début et fin d’année) fut jadis le plus important du Japon. L’actuel donjon principal, qui date de 1931, est plus petit que celui du château construit par Hideyoshi Toyotomi à la fin du XVIème siècle, mais donne toutefois une idée de la puissance majestueuse de l’original. Entouré de douves impressionnantes, il est construit sur deux plates-formes élevées supportées par des murs de roche, chacune donnant sur un fossé. Restauré en 1995, l’intérieur a été aménagé en musée contenant des expositions sur l’histoire du château et de son fondateur. L’observatoire au dernier étage à 50 mètres de hauteur vous offrira une belle vue sur le parc, endroit prisé par les habitants au printemps lors de la floraison des 600 cerisiers qu’il contient.

Au sud de la ville, le long du canal, le quartier de Dotonbori est flamboyant. Il accueille le Théâtre national de bunraku, art originaire de la région utilisant des marionnettes de grande taille, de nombreux cinémas mais aussi et surtout un nombre astronomique de restaurants permettant de déguster la réputée cuisine locale. Il y a également une quantité incroyable d’enseignes lumineuses éclairant la nuit comme en plein jour : celle du confiseur Glico représentant un coureur passant la ligne d'arrivée est très célèbre.

Déjeuner en cours de visites. Installation à l’hébergement vers 18h00 en transports en commun. Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

JOUR 20 : Osaka

Petit-déjeuner à l’hôtel. Transfert par vos soins pour l’arrêt de bus le plus proche de votre hôtel. Autocar regroupé pour l’aéroport du Kansai. Vol Retour. Repas libre.


Ce programme n'est qu'une suggestion, vous pourrez le modifier selon vos attentes,changer la durée et/ou le confort ou encore peaufiner l’itinéraire selon vos aspirations.


Sur la Route du Pélerinage de Shikoku

Pays de contraste où se côtoient tradition et modernité, découvrez le Japon du 21 ème siècle et le Japon authentique en suivant la route du pélerinage de Shikoku.
20
jours /
19
nuits
+ Voir en détail

Japon Authentique

15
Jours /
14
nuits
Grace à ce circuit, partez à la découverte du Japon authetique mélant tradition et modernité. Découvrez les incontournables du pays en partant de Tokyo vers Kyoto, en passant par les alpes japonaises, les mystères d'Ise et du mont Koya et en profitant des Onsens et des Ryokans.

(Code Circuit JP006)

Jour 01 : Arrivée Tokyo

Arrivée à l’aéroport de Tokyo. Visite de Tokyo en transport en commun avec votre guide. Visite du quartir de Shinjuku, l'un des quartiers les plus animés de la capitale, haut lieu des affaires, abritant le siège de nombreuses grandes sociétés. Vous pourrez faire une halte à la mairie de Tokyo, dont la construction a été achevée en 1991, œuvre du célèbre architecte Kenzo Tange. Vous pouvez monter jusqu’à l’observatoire des tours jumelles, permettant d’apprécier une vue exceptionnelle sur toute la mégapole, jusqu’au Mont Fuji par temps clair. Puis, visite du quartier de Harajuku, quartier des Tokyoïtes branchés, déserté par les cosplays, devenu le royaume de la mode Kawaii des adolescentes portant parures et accessoires enfantins et mignons puis descente le long de Takeshita dori, rue favorite des teenagers déjantés de la capitale. Ensuite, visite du quartier de Shibuya, célèbre pour son carrefour, le plus grand et emprunté du monde ! Vous serez ébloui par les écrans géants, mais aussi charmé par les petites rues piétonnes, dans lesquelles vous trouverez de nombreux magasins à la pointe de la mode. Devant la gare de Shibuya, vous verrez également la statue du chien Hachiko, lieu de rendez-vous célèbre de la capitale. Diner libre. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 02 : Tokyo

Petit déjeuner à l'hôtel. Départ avec votre guide pour une visite de Tokyo en transports en commun. Visite du Musée national de Tokyo qui se compose de plusieurs pavillons. Puis la visite du quartier d'Asakusa, qui s'étend le long de la rivière Sumida, permet de plonger dans l'univers unique du Tokyo populaire où vit encore l'esprit du vieil Edo. Ensuite, visite du Sens-ji, le plus ancien temple de Tokyo, a été construit en 645 et est dédié à Kannon, bodhisattva de la miséricorde. Son entrée est gardée par la Kaminarimon, ou porte du tonnerre, symbole d'Asakusa avec sa lanterne et ses statues. Juste derrière, l’arcade Nakamise-dori est bordée de boutiques traditionnelles qui accueillent des spécialistes de kimonos, poupées, peignes, éventails… Ensuite, visite du quartier d’Akihabara, haut lieu de l’électronique  et centre de la culture otaku, avec d’innombrables boutiques et cafés à thème consacrés à l’univers du manga, du jeu vidéo et leurs produits dérivés. Puis, visite du quartier huppé de Ginza, surnommé les Champs-Elysées de Tokyo, abrite de nombreux sièges de grandes entreprises ainsi que des boutiques de grandes marques. C'est également ici que se situe le fameux théâtre Kabuki-za, où l'on peut assister à des représentations de théâtre traditionnel japonais. Diner libre. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 03 : Tokyo 

Petit déjeuner à l'hôtel. Journée libre. Repas Libre. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 04 : Tokyo – Kamakura – Hakone - Tokyo

Petit déjeuner à l'hôtel. Départ le matin en train pour Kamakura. Visite du  Tsurugaoka Hachiman-gu, t le sanctuaire le plus important de la ville. Puis, visite du Daibutsu, ou Grand Bouddha, la deuxième plus grande statue du Bouddha Amida en bronze du Japon, derrière celle du Todai-ji à Nara, trônant dans les jardins du Kotoku-in. Départ en train pour Hakone, située au cœur du Parc national Fuji-Hakone-Izu, réputé pour ses superbes paysages, ses lacs avec vues imprenables sur le Mont Fuji tout proche, mais aussi et surtout les nombreuses sources chaudes, ou onsen, sont célèbres à travers tout le Japon. Puis, visite d’Owakudani, « la Grande Vallée Bouillante », où jets de vapeur d'eau et de soufre jaillissent de crevasses dissimulées dans la roche, formant un paysage extra-terrestre avec le Mont Fuji, symbole du Japon et plus haut sommet du pays en toile de fond. Ensuite, visite du lac Ashinoko, et croisière pour admirer un des torii, ou portiques, du Hakone-jinja. Retour en train sur Tokyo. Diner libre. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 05 : Tokyo - Kamikochi

Petit déjeuner à l'hôtel. Départ en bus pour Kamikochi, situé au centre du parc national de Chubu-Sangaku,. Visite du  pont Kappa, qui surpomble les eaux cristallines de la rivière Azusa, à 2 km en amont de l’étang Taisho, un pont suspendu offre une vue magnifique sur le mont Oku-Hotaka. Puis, visite de l’étang Taisho. En 1915, le mont Yake entra en éruption et cracha de la lave et de la boue qui vinrent bloquer le cours de la rivière Azusa, formant un grand étang. Le paysage est empreint de mystère, avec la chaîne de Hotaka et le mont Yake en fond, alors que quelques arbres noircis entourent encore l’étang. Diner libre. Nuit au Ryokan.

 

Jour 06 : Kamikochi – Takayama

Petit déjeuner au Ryokan. Départ en bus pour Takayama, la capitale de l’ancienne province de Hida, situé au cœur des Alpes japonaises et qui possède de nombreux bâtiments historiques magnifiquement conservés, ce qui lui vaut son surnom de « petite Kyoto ». Visite de Takayama Jinya, la résidence historique des gouverneurs de la ville. Puis, visite du quartier de Sanmachi qui est le cœur de la vieille ville de Takayama. Après avoir franchi le pont rouge enjambant la rivière Miya, il fait bon flâner dans ce quartier historique au charme désuet où se trouvent de nombreuses maisons traditionnelles en bois, dont certaines ont été transformées en musées. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 07 : Takayama - Ise

Petit déjeuner à l'hôtel. Départ en train pour Ise. Classée parc national, la péninsule d’Ise est surtout célèbre pour son sanctuaire Ise-Jingu, édifice le plus sacré du shintoïsme japonais. Visite du sanctuaire d’Ise. Le sanctuaire extérieur Geku, est dédié à Toyouke Omikami, déesse de l'agriculture, des récoltes, de la nourriture et de la sériculture. Le sanctuaire intérieur Naiku est dédié à Amaterasu Omikami, déesse du soleil, considérée comme déité ancestrale de la famille impériale. Diner libre. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 08 : Ise – Kawayu Onsen

Petit déjeuner à l'hôtel. Départ en train pour Kawayu Onsen. Profitez d’une journée dans un Onsen. Diner et nuit au Ryokan.

 

Jour 09 : Kawayu Onsen - Kumano

Petit déjeuner au Ryokan. Départ pour Kumano. Visite de Kumano Hongu-taisha, situé sur une arête montagneuse entourée de cèdres et de cyprès géants, le sanctuaire aux pavillons est un parfait exemple de l’architecture shintoïste et l'utilisation de matériaux naturels, sans finition, permet à ce bâtiment de se fondre dans son environnement. Puis, visite du centre du patrimoine de Kumano Hongu. Ensuite, marche d’environ une heure et demie pour aller au Yunomine Onsen, l’une des plus vieilles sources chaudes du Japon, située dans une belle vallée boisée où coule une étroite rivière. Jadis utilisée pour les rites de purification et célèbre pour ses bienfaits médicinaux, plusieurs légendes racontent comment des pèlerins atteints de maladies incurables ont recouvert la santé après s’y être baignés. À Yunomine se trouve aussi Tsuboyu, un petit onsen construit à même le lit du ruisseau qui coule au centre du village et entouré d’une cabine. C’est la seule source chaude au monde où l’on peut se baigner et qui figure sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Diner et nuit au Ryokan.

 

Jour 10 : Kumano – Mont Koya

Petit déjeuner au Ryokan. Départ pour le Mont Koya, situé au sud d’Osaka, haut lieu du bouddhisme ésotérique japonais fondé en 816 par le moine Kukai, est composé d’un ensemble de plus de 100 temples. Vous y découvrirez un univers magique et en dehors du temps en faisant l’expérience de la vie des moines, en dînant végétarien, en passant une nuit dans un futon et en participant aux rites monastiques du matin. Visite de la nécropole du Mont Koya, l'Okuno-in, qui regroupe plus de 200 000 tombes de samouraïs, de personnalités ou de petites gens dans une forêt de cèdres japonais centenaires. Au bout de l’allée pavée de deux kilomètres se trouvent le Toro-do, temple des lanternes, ainsi que le mausolée du moine Kukai où viennent se recueillir de nombreux fidèles. Puis, visite du temple Kongobuji, temple principal de l’école Shingon et son très beau jardin de pierres. Diner et nuit au monastère.

 

Jour 11 : Mont Koya - Kyoto

Petit déjeuner au monastère. Participation aux prières matinales des bonzes. Départ en train pour Kyoto. Visite en transport en commun de Kyoto,  la capitale culturelle du Japon. Ancienne résidence des empereurs et des premiers shoguns entre 794 et 1868, cette ville de province, bien que moderne, perpétue jalousement son culte de la tradition. Visite du Ryôan-ji, qui est l'exemple parfait de jardin zen composé de pierres et de sable. Fait remarquable, les 15 pierres qui y sont disposées le sont de telle sorte qu’on ne peut en voir plus de 14 à la fois. Puis, Visite du Kinkaku-ji, qui est l'un des plus beaux temples japonais. Recouvert de feuilles d’or, il se mire dans les eaux d’un étang, au cœur d'un parc paisible et reposant. Puis, flâner dans la forêt de bambous de Sagano ou encore admirer les cerisiers en fleurs au printemps ou les érables rouges en automne sur le pont Togestsu-kyu. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 12 : Kyoto

Petit déjeuner à l'hôtel. Visite de Kyoto en transports en commun. Commencez par le temple Kodaiji où vous assisterez à une cérémonie du thé. Puis visite du Ginkaku-ji. Le jardin du temple représente un paysage de la Chine occidentale et se compose de deux parties, un jardin avec un étang ainsi qu’un jardin de pierres et de sable d'inspiration zen. Le Tetsugaku no michi, ou chemin de la philosophie, serpente le long d’un ruisseau bordé de beaux arbres et de charmants petits temples. C’est l’un des endroits les plus appréciés de Kyoto. Ensuite, visite de l'impressionnant Heian-jingu classé Trésor culturel national. Diner libre. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 13 : Kyoto – Nara – Kyoto

Petit déjeuner à l'hôtel. Départ en train pour Nara, le berceau de la civilisation japonaise. Première grande capitale de 710 à 784, c’est ici que s’élabora, après l’assimilation des apports chinois et coréens, la culture propre au Japon. Visite du Todai-ji, qui possède un intérêt architectural et historique exceptionnel. Le bâtiment principal, la salle du Grand Bouddha, est la plus grande construction de bois du monde avec 48 mètres de haut, soit l’équivalent du pont du Gard. Elle abrite une statue du Bouddha Dainichi Nyorai, la plus grande de bronze du monde avec 14,98 mètres et ses quelques 437 tonnes ! Le complexe contient également de nombreux temples secondaires, pagodes et portes, dont la Nandaimon sous laquelle vous passerez, qui est la plus importante porte en bois du pays, mesurant 19 mètres de haut. Le temple Kofuku-ji, sanctuaire principal de la famille Fujiwara. On y accède de l’étang par un large escalier. Puis, flânez dans les ruelles typiques du quartier de Naramachi, situé au sud du Kofuku-ji et de l’étang Sarusawa,  un vrai délice. Retour en train à Kyoto. Diner libre. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 14 : Kyoto – Himeji - Osaka

Petit déjeuner à l'hôtel. Départ en train pour Himeji. Visite du merveilleux château féodal de la ville : la forteresse de Himeji qui est l’un chef d’œuvre de l’architecture militaire et surtout l’un des seuls à nous avoir été transmis intact. Transfert en train pour Osaka, la troisième plus grande ville du Japon et le centre industriel et commercial de l’ouest du pays. Visite du château d’Osaka qui fut jadis le plus important du Japon. Puis, visite du quartier de Dotombori qui accueille le Théâtre national de bunraku, art originaire de la région utilisant des marionnettes de grande taille, de nombreux cinémas mais aussi et surtout un nombre astronomique de restaurants permettant de déguster la réputée cuisine locale. Diner libre. Nuit à l’hôtel.

 

Jour 15 : Osaka – Vol Retour

Petit déjeuner à l'hôtel. Transfert par vos soins pour l’arrêt de  bus le plus proche de votre hôtel. Autocar regroupé à destination de l’aéroport kix. Enregistrement. Vol retour.


Ce programme n'est qu'une suggestion, vous pourrez le modifier selon vos attentes,changer la durée et/ou le confort ou encore peaufiner l’itinéraire selon vos aspirations.


Japon Authentique

Grace à ce circuit, partez à la découverte du Japon authetique mélant tradition et modernité. Découvrez les incontournables du pays en partant de Tokyo vers Kyoto, en passant par les alpes japonaises, les mystères d'Ise et du mont Koya et en profitant des Onsens et des Ryokans.
15
jours /
14
nuits
+ Voir en détail