+33 (3) 89 36 10 64

Actualités

Jeudi 02 mai 2019

Hanami - La Fête des Fleurs au Japon

Le printemps est là et il n'y rien de mieux que le japon pour fêter son arrivé!

 

Hanami, qui signifie "Regarder les fleurs" est une coutume traditionnelle japonaise ayant pour but d’apprécier la beauté des fleurs, en particulier celle de Sakura (cerisier), et permettant aux gens de se retrouver pour pique-niquer, danser, chanter sous les cerisiers en fleurs. Cette coutume est au printemps ce que Momijigari, l’observation de Koyo (le changement des couleurs des feuilles), est à l’automne.

 

La pratique d’Hanami est vieille de plusieurs siècles et l’on pense qu’elle aurait commencé durant la période Nara (710 – 784), influencé par la dynastie chinoise Tang et la coutume d’apprécier les fleurs. Cependant, jusqu’à la période Heian, les gens admiraient les fleurs d’Ume plutôt que les Sakura.

Les Sakura étaient à l’origine employé comme annonciateur de la saison de plantation du riz et les gens, croyant à l’existence de dieux à l’intérieur des arbres, faisaient des offrandes aux pieds des Sakura tout en buvant du Saké.

L’empereur Saga adapta cette coutume et en fit une fête de la contemplation des fleurs. Pour cela, les participants buvaient du saké et mangeaient des mets variés sous les branches des cerisiers en fleurs dans la cour impériale à Kyoto. Pour l’occasion, des poèmes louant la délicatesse des fleurs étaient écrit. Ils étaient vus comme une métaphore de la vie elle-même, lumineuse et belle mais passagère et éphémère. Ainsi débutât la coutume des Hanami.

Limité à la cour impériale, cette coutume c’est rapidement propagé à la société des samouraïs, puis à partir de la période Edo aux gens du peuple. C’est ainsi, que sous les arbres de Sakura, les gens commencèrent à prendre un repas et à boire du saké dans l’allégresse.

 

De nos jours, durant la période de floraison des cerisiers, les japonais partent pique-niquer en famille ou entre amis sous les arbres, pour y boire du saké. Les moments les plus appréciés sont Kaika, l’apparition des premières fleurs, et Mankai, la période de pic de floraison.